Suisse

10 mai 2019 12:42; Act: 10.05.2019 15:00 Print

Moratoire sur la 5G: Sunrise brandit la plainte

Plusieurs parlements cantonaux se sont récemment prononcés pour un moratoire sur la construction d'antennes 5G et Sunrise menace de saisir la justice en cas de moratoire cantonal.

Sur ce sujet
Une faute?

L'opérateur Sunrise a menacé de saisir la justice si des cantons devaient décréter un moratoire sur la 5G, la nouvelle norme de téléphonie mobile ultra-rapide, a indiqué vendredi la société zurichoise.

«Nous évaluerions une action en justice si on devait volontairement nous refuser un permis de construire», a indiqué à AWP un porte-parole de Sunrise.

De tels moratoires iraient à l'encontre du droit suisse, la Confédération - plus précisément l'Office fédéral de l'environnement et l'Office fédéral de la communication - étant la seule entité autorisée à émettre de telles restrictions.

Le directeur général de Swisscom, Urs Schaeppi, avait récemment déclaré que le moratoire de plusieurs cantons de Suisse romande contre la nouvelle norme 5G avait violé la loi fédérale.

Les parlements vaudois et genevois se sont récemment prononcés pour un moratoire sur la construction d'antennes 5G. Le gouvernement jurassien a décidé de geler leur installation. Le sujet est aussi à l'ordre du jour à Berne, St-Gall et Schwyz. Des communes se défendent également contre ces mâts pour la téléphonie de nouvelle génération. La Confédération a vendu des licences 5G aux opérateurs pour un total de 380 millions de francs.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • la 4g le 10.05.2019 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    me va

    Une étude est actuellement en cours par la Confédération sur les potentiels risques de la 5G, pourquoi ne pas attendre les résultats! En espérant que personne ne se fera graisser la patte, ce qui m étonnerais fort.

  • Choupette le 10.05.2019 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Bel exemple de fausse démocratie

    Je comprends bien qu'il s'agit de questions juridiques de qui décide quoi. Mais donc en somme, dès qu'il y a des marchés colossaux en jeux, les citoyens (et même les élus des cantons), n'ont rien à dire. Et pourtant on ne parle que d'un moratoire demandé, pas d'une demande d'interdiction. On voudrait juste prendre un petit peu de recul et attendre le rapport attendu cet été des experts (lesquels on espère ne sont pas à la botte des lobbies). Et si à cette occasion ce rapport d'expert (lequel ne concerne pas que la 5G) met en avant les effets nocifs de la 2-3-4G? Zzzz on n'est pas dans la M!

  • Nani le 10.05.2019 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est simple pourtant

    Ne pas oublier que la Suisse est fait d'humains est que c'est le souhait de ceux-ci doivent être pris en considération. Il y a un moyen très simple pour savoir ce que les gens veulent , G5 oui ou non. Cela nous changera des votations ou ils nous mélangent plusieurs sujets. En attendant , les moratoires devraient s'appliquer

Les derniers commentaires

  • Miroir le 11.05.2019 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Protection rapprochée

    On dirait que la 4G ne fait aucun dégât et que seule la 5G est potentiellement dangereuse pour la santé. On est déjà en danger et de plus en plus. Téléphoner pour tout et pour rien, acheter les derniers produits pour rester à la page, etc. Les jeunes en particuliers savent-ils les dégâts écologiques que la fabrication des portables entre autre, occasionnent à la planète toute entière, humains compris ? Renseignez-vous et réfléchissez, c'est peut-être bien par là qu'il faut commencer ... Et qu'est-ce que les états ont prévus pour protéger ceux qui n'en veulent pas de la 5G ?

  • Rey Fléchy le 10.05.2019 23:30 Report dénoncer ce commentaire

    Chantage et pression

    Ras le bol des lobbyistes. Cela nous est égal que cette société ait investi. Ce n'est pas à eux de nous imposer quelque chose qui est inutile et que nous ne voulons pas. Le câble est nettement plus rapide que toute cette infrastructure et pour le mobile, le pad et le portable c'est inutile sauf pour nous obliger à changer de matériel.

  • regex le 10.05.2019 19:19 Report dénoncer ce commentaire

    Exploitation des failles de la loi

    Ce qui me dérange surtout, c'est qu'on laisse la 2g et la 3g , et du coup qu'on sature les bandes fréquences sans faire la moindre étude au préalable. Et que les entreprises de Télécom se réfugient derrière des failles dans les textes de lois, ça me débecte au plus haut point. Sunrise devrait être mis à l'amende juste pour ça et être pénalisé pendant au moins 1 an après ses concurrents avant de pouvoir poser ses antennes.

  • Gilbert Raymond le 10.05.2019 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bien

    Allons y, on est dans un état démocratique ou bien? C'est quoi ces menaces...

  • Swisse Conne le 10.05.2019 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non mais

    Vivement le Sunset au Tribunal...