Télécommunications

18 avril 2019 07:01; Act: 18.04.2019 08:34 Print

Moratoire ou pas, la 5G peut débarquer en Suisse

par Yannick Weber - Swisscom a emboîté le pas à Sunrise et a introduit la 5G dans de nombreuses villes du pays. Les initiatives cantonales ne peuvent pas la bloquer.

Sur ce sujet
Une faute?

«Je ne comprends pas pourquoi Swisscom déploie la 5G alors qu'un moratoire a été déposé pour mettre le projet en suspens.» A l'instar de celui de ce lecteur, de nombreux commentaires sur «20minutes.ch» ont montré l'incompréhension qui régnait après que Swisscom a annoncé que la 5G avait été déployée dans 102 sites sur 54 localités, à minuit dans la nuit de mardi à mercredi. A la fin du mois de mars, Sunrise avait déjà introduit la technologie dans 152 villes suisses.

Moratoires sans effet

Entre temps, les députés des cantons de Vaud et de Genève avaient demandé l'instauration d'un moratoire contre l'installation d'antennes jusqu'à ce qu'on connaisse les effets de cette technologie sur la santé. Le Jura leur a emboîté le pas mercredi. Les opérateurs sont-ils passés en force? Ces mesures politiques n'empêchent en fait nullement le déploiement de la 5G, qui est dictée à Berne par l'Office fédéral de la communication (OFCOM). Les cantons n'y peuvent rien.

Et la raison est simple. Les antennes existantes et équipées peuvent déjà émettre la 5G, bien que celle-ci soit pour l'instant limitée à des fréquences équivalentes à celles de la 4G+ actuelle. Et elles sont déjà nombreuses, comme le montre la carte disponible sur le site de la confédération.

Freiner, mais pas bloquer

Les suspensions de construction d'antennes ne concernent que celles qui doivent être érigées à l'avenir. Pour Swisscom, les démarches politiques dans les cantons ne changent donc rien à l'introduction de la 5G, alors même qu'aucun smartphone ne peut encore l'utiliser. «Nous avons reçu la concession de l'OFCOM, qui est valable depuis mercredi, et l'avons donc actionnée. Les premiers appareils mobiles compatibles seront sur le marché au mois de mai», explique Christian Neuhaus, porte-parole de Swisscom.

Par contre, l'opérateur explique que pour exploiter tout le potentiel de la 5G ces prochaines années, les valeurs-limite concernant la puissance des émissions devront être revues, ce que le monde politique est pour l'heure peu enclin à faire. De plus, des antennes-relais supplémentaires devront obligatoirement être construites. Et c'est là que les cantons ont leur mot à dire puisqu'ils délivrent les permis de construire. Ils pourraient donc freiner, mais sans empêcher, le développement de la 5G.

Les cantons attendent surtout la publication d'un rapport qui doit sortir cet été, sous l'égide de l'Office fédéral de l'environnement. Celui-ci se penche sur les outils nécessaires au déploiement de la 5G et les risques qui pourraient en découler pour la population.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Thomas le 18.04.2019 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politicar

    Les politiques sont payés à pas savoir ça ? Ils font juste des moratoires pour se mettre le peuple dans la poche en fait ? Pour faire genre qu'ils travaillent....

  • Tally le 18.04.2019 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Révoltant

    Voilà la preuve, si vraiment il y en avait besoin, que nos politiciens n'ont aucun pouvoir décisionnel et qu'il sont réduits au rang de pantins. C'est belle et bien l'économie qui dirige la Suisse. J'espère que la population aïe bien pris note et y pensera lors des prochaines courses. De même pour les prochaines élections pour biffer tous ces personnalités à la botte des lobbies.

  • 314 le 18.04.2019 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui en finalité est responsable

    Les opérateurs ont engagé des centaines de millions pour les concessions. Ils veulent rentabiliser au plus vite. Ils s'en foutent des éventuels problèmes de santé. Et la confédération, qui se rempli les poches, cautionne sans hésiter. L'étude demandée et juste un alibi. C'est exactement la même chose que pour les industries du tabac et pétro chimiques. Nous, on paie les pots cassés par notre santé, donc les assurances maladie ne finissent pas d'augmenter. Mais quand il y a de la demande, il y a toujours pléthore d'offres. Les premiers qui achètent sont aussi les premiers à contester et manifester pour tout.

Les derniers commentaires

  • Nicolas Tesla le 24.04.2019 21:13 Report dénoncer ce commentaire

    Mieux expliquer

    Concrètement, le moratoire envoie un signal aux opérateurs et au Conseil fédéral qu'ils devront communiquer clairement au sujet du rayonnement des antennes et des appareils utilisant la 5G, aujourd'hui et dans les phases ultérieures de déploiement en Suisse.

  • Vivre En Liberte le 18.04.2019 23:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    5G=Ordo ab Chao

    Informez-vous sur les nuisances de cette 5G diabolique. https://m.alterinfo.net/Pour-lutter-contre-la-5G-Aux-Arbres-Citoyens-Il-est-temps-qu-on-nous-propose-des-zones-blanches-pour-demain_a141623.html Bien à vous.... Un dérèglement des ondes électromagnétiques de Schurmann en vue! Déjà que notre pauvre planète vacille sous tellement de pollution et surpopulation !vive le contrôle général de nos smartphones et fini La Liberté sur le net! Bientôt fini le wifi. Les moutons informez-vous et agissez pendant qu'il est encore temps. Signer la pétition anti-5G

  • Dan Lederche le 18.04.2019 20:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Empoisonneurs publics

    Portons plainte pour atteinte à la santé contre tous ces empoisonneurs publics et leur arrogance! Je vais faire le nécessaire avec appuis et preuves scientifiques des nombreuses études de spécialistes qui démontrent que la 5G est cancérigène, perturbatrice endocrinienne et nocive pour tous les être vivants, y compris les végétaux!

  • Jerôme Perakis le 18.04.2019 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    Pas avant le rapport de l'OMS!

    Perso, je n'en veux pas avant d'avoir le rapport de l'OMS sur les effets de la 5G terminé!

  • Entrepreneur et politique le 18.04.2019 17:27 Report dénoncer ce commentaire

    Tout est en place

    Vous allez faite faire beaucoup de choses en plus avec les 2.5 nonasecondes gagnées. Que les grandes vitesses soient sur le fil et pas dans les airs. Il y a assez de problèmes avec les choses nocives qu'il y a lorsque l'on respire.Swisscom fait déjà tout pour que l'on passe à la 5 g (tv qui flash, problème d'image)

    • jarod gibbs le 19.04.2019 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Entrepreneur et politique

      Tu regarde encore la Télé ?