Soleure

23 mars 2011 09:59; Act: 23.03.2011 10:15 Print

Morte en 2002, elle reçoit une facture médicale

Pia est décédée en 2002. Malgré cela, son médecin lui a adressé une facture de 28.50 francs. Une erreur informatique serait à l’origine de cette gaffe.

storybild

Pia est morte en 2002, mais son médecin lui a néanmoins envoyé une facture l'année dernière. Celle-ci a été suivie d'un rappel. Pour 28.50 francs. (Photo: Stefan Bohrer/Blick)

Une faute?

Oskar Flückiger, 54 ans, un brave citoyen d’Obergösgen (SO), n’en revient pas. La facture qu’il brandit est datée du 7 décembre 2010 et elle a été adressée à sa sœur Pia, qui est morte d’un arrêt cardiaque le 12 avril 2002. Elle avait 47 ans à l’époque. «Lorsque notre père a reçu cette lettre du toubib, il s’est effondré», raconte le préretraité au «Blick». Car la famille n’a pas encore surmonté le deuil dans lequel elle a été plongée après le décès inattendu de leur fille.

«Je me suis immédiatement rendu chez le médecin généraliste à Schönenwerd (SO) et je lui est montré l’acte de décès de Pia qu'il avait d’ailleurs établi lui-même en son temps», poursuit Oskar Flückiger. Au cabinet du médecin, l’étonnement est grand. «Le toubib m’a promis qu’il allait immédiatement faire effacer le nom de Pia dans l’ordinateur. Il avait de la peine à s’expliquer sur cette fâcheuse panne».

Mais cette navrante histoire ne s’arrête pas là. La semaine dernière, Flückiger a reçu un rappel pour la même facture de… 28.50 francs. Il tombe des nues: «Je croyais que je devenais fou. Je venais de lui rappeler que Pia était morte et voilà qu’il remet la compresse. Il est exclu que je règle cette facture», tonne Oskar Flückiger.

(rga)