Conseil fédéral

10 février 2011 16:10; Act: 10.02.2011 16:27 Print

Mystérieux mandat de Schneider-Ammann

Sur le papier, Johann Schneider-Ammann est encore membre du conseil d'administration de Belenos Clean Power Holding.

storybild

Johann Schneider-Ammann aurait-il gardé un mandat? (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Un conseiller fédéral doit abandonner toute profession et mandat une fois élu. Pourtant Johann Schneider-Ammann est encore membre du conseil d'administration de Belenos Clean Power Holding. Du moins sur le papier. Son retrait semble s'être perdu dans les limbes.

Chacun se renvoie la balle. Johann Schneider-Ammann a démissionné de tous ses mandats dans des conseils d'administration, a assuré jeudi à l'ATS Evelyn Kolbelt, porte-parole du Département fédéral de l'économie, à propos d'un article paru dans la «Weltwoche». Il appartient aux entreprises concernées d'annoncer ces changements au registre du commerce.

Changements effectifs

Du côté du groupe Swatch, à qui appartient Belenos Clean Power Holding, on assure avoir communiqué le retrait du nouveau ministre de l'économie. L'entreprise a certes dû attendre la séance de décembre du conseil d'administration mais l'annonce a désormais été faite, a indiqué la porte-parole Béatrice Howald.

Peut-être cela prend-il du temps jusqu'à ce que les changements soient effectifs, glisse-t-elle. Mais l'office du registre du commerce du canton de Berne affirme n'avoir reçu aucune annonce de mutation. «Rien n'est arrivé chez nous, et rien n'est donc en pendance», a indiqué son chef Michel Voutat.

Si le groupe Swatch ou Belenos Clean Power Holding communique à l'office que Johann Schneider-Ammann n'est plus membre du conseil d'administration, son statut sera corrigé dans les deux à trois jours. Puis il faudra encore trois à quatre jours pour que la changement soit publié dans la Feuille officielle du commerce, selon M.Voutat.

(ats)