Alimentation

04 décembre 2019 09:37; Act: 04.12.2019 11:32 Print

Un congé parental plus généreux chez Nestlé

Les employés de la multinationale d'agroalimentaire Nestlé bénéficieront dès 2020 de congés parentaux plus longs et indépendants du genre.

storybild

Nestlé instaurera sa nouvelle politique parentale en Suisse dès le milieu d'année 2020.

Sur ce sujet
Une faute?

Le géant alimentaire veveysan Nestlé adapte ses pratiques en matière de congés parentaux. Avec cette nouvelle politique indépendante du genre, le «parent principal» jouira dès l'an prochain de 18 semaines payées, au lieu de 14 jusqu'à présent. Le «parent secondaire» de son côté pourra profiter de quatre semaines, alors que rien n'était précédemment prévu pour ce cas de figure.

Ces respectivement 18 et quatre semaines constituent des standards minimaux et non des plafonds, précise dans son communiqué Nestlé, qui se réserve la possibilité d'accorder à sa convenance ou conformément aux législations locales des congés plus longs.

La nouvelle politique parentale de la multinationale vaudoise sera progressivement mise en oeuvre à l'échelle de la planète dès 2020 et sera finalisée d'ici fin 2022.

En Suisse, Nestlé mettra en place cette nouvelle politique de soutien aux parents en milieu d'année 2020 sur tous ses sites, y compris ses sièges administratifs, ses usines et centres de recherche.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • David Leen le 04.12.2019 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Je sais pas pourquoi ça critique. C est très bien .

  • Pato69 le 04.12.2019 11:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouai, c est tres bien pour leur peesonnel....

    Maintenant, si Nestlé pouvait aussi faire un effort en réduisant fortement les saloperies qu ils mettent dans leurs produits alimentaire, ca serait top

  • Ungarsfaché le 04.12.2019 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Hypocrites

    Et les 500 employés virés on en parle ou pas???

Les derniers commentaires

  • Clients mystères le 04.12.2019 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    y a du monde dérrière

    Ce congé est bien a prendre avant le bore ou burn out pendant ou après c est pas bien, plutot que de licencier au faciès ou autre on préfère pousser les gens a la démission, j ai tout entendu et vu lors de leurs manipulation d employés, qu est ce qu on coute cher,pas ! Un micro sous le bureau de votre futur bourreau est indispensable, mini micro caméra comme au Japon ou en Chine pas et une bonne protection juridique s impose !

  • David1970 le 04.12.2019 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nestlé

    Ils ont les moyens

  • Heacquefeuille le 04.12.2019 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    WoW

    Bravo! Que les autres prennent exemple !

    • Söbastien le 04.12.2019 14:38 Report dénoncer ce commentaire

      A quel prix?

      Toutes les PME n'ont pas les moyens d'offrir presque une demi année de congé à leurs employés.

  • Theo Muller le 04.12.2019 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Bon Article....

  • Voilà le 04.12.2019 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Délirant

    Ou comment faire payer aux hommes le fait de ne pas pouvoir tomber enceinte...

    • cricri69 le 04.12.2019 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Voilà

      c'est très volontiers qu'on échange...mais vous allez très vite le regretter !

    • lailailaiho le 04.12.2019 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Voilà

      bizarre comme remarque... Si vous étiez maman vous sauriez qu'il ne s'agit pas de vacances le "congé" maternité s'apparente plus à la convalescence maternité...