Prévention

01 janvier 2016 13:24; Act: 01.01.2016 15:55 Print

Nez Rouge a ramené plus de 30'000 personnes

Pour sa 26e édition, Nez Rouge a été plus que jamais plébiscité.

storybild

L'Opération Nez rouge a débuté en 1990 en Suisse (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Plus de 31'000 personnes ont été ramenées à bon port, soit 7% de plus qu'un an auparavant. L'opération a également vu le nombre de bénévoles s'accroître pour atteindre 8700 chauffeurs ( 4%).

L'opération de prévention routière qui consiste à ramener à la maison des personnes dans leur propre véhicule est désormais bien établie. Malgré des conditions peu hivernales, le nombre de transport est 8% supérieur à celui de l'an dernier (14'700) pour 619'056 kilomètres parcourus ( 14%), indiquent vendredi les responsables de l'organisation à l'heure du bilan.

L'antenne argovienne détient la palme du nombre de transports effectués avec 2274 courses ( 9%). Mais certaines régions ont connu des progressions plus notables par rapport à 2014, comme le Valais avec 29%, Fribourg avec 21% ou la région de Morges (VD) avec 17%.

Un bon signe

«On remarque cette année une progression dans tous les domaines», s'est félicitée la directrice opérationnelle de la Fédération suisse Christel Sommer. «Il est en particulier réjouissant que de plus en plus d'utilisateurs acceptent l'idée de remettre leurs clés de voiture pour rentrer en sûreté chez eux.»

Seuls les deux demi-cantons de Bâle, Schaffhouse, le Haut-Valais et une partie de l'Engadine ne sont pas couverts par Nez Rouge. Mais pour la fédération à but non lucratif, Nez Rouge a une portée symbolique qui vise à habituer les citoyens à trouver le moyen de rentrer chez soi en toute sécurité tout au long de l'année après une soirée bien arrosée.

Différents moyens

Cela peut consister à choisir un chauffeur désigné, soit une personne qui reste sobre pour ramener les autres, appeler un taxi, prendre les transports publics, dormir sur place ou appeler un proche pour venir nous chercher.

Initiée au Québec, l'Opération Nez rouge a débuté en 1990 en Suisse, dans le canton du Jura. Depuis la première édition, 129'500 bénévoles ont été engagés et 356'300 personnes ont été raccompagnées chez elles. Ce service compte 23 sections régionales chapeautées par une Fédération suisse.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rg01 le 01.01.2016 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo !

    après tous les commentaires d'aussi pertinents que pathétiques et n'ayant jamais eu recours à nez rouge je leurs lève mon chapeau, leurs souhaite longue vie et bonne année à tte leur équipe!!bravo !

  • Didy le 01.01.2016 13:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci

    Un grand merci à tous les bénévoles. Vous êtes super

  • Quentin mallet le 01.01.2016 14:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Bravo à toutes les personnes impliquées dans cette action, chauffeurs bénévoles et passagers éméchés ou fatigués !

Les derniers commentaires

  • RdeBR le 03.01.2016 03:08 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Moi, je trouve cette initiative der bénévole super. ça fait baisser le nombre d'accident de la route.

  • Bee Good le 03.01.2016 00:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    BRAVO

    Bravo à tous ces bénévoles qui oeuvre pour le plaisir de rendre service. Je trouve triste que des personnages pingre se permettent de profiter de la bonté de certains pour économiser les frais de taxis. Je ne comprends pas que des gens puissent dénigrer des gens qui acceptent d'oeuvrer sans penser à l'argent mais pour simplement avoir plaisir à le faire.

  • Johnny le 02.01.2016 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci nez rouge

    J'apprécie d'économiser le taxi entre les différents établissements les soirs de sortie. Il faudrait que ce soit toute l'année, on économise énormément de frais de taxi. Et si on finit trop tard, on a toujours sa voiture...

  • Foie Vert le 02.01.2016 11:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo et merci

    Bravo pour cette initiative concrète et merci à tous les volontaires! Belle année à vous!

  • Kiki le 02.01.2016 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MERCI !

    Moi j'adore, plutôt que de payer un taxi, je sors me bourrer la gueule en voiture :-) ça me coûte 10 ou 20.- que je donne volontiers, cela m'évite 60.- de taxi. j'en profite chaque année 5 ou 6 fois :-) Merci à vous les bénévoles !