Faillites

17 février 2011 08:29; Act: 17.02.2011 11:30 Print

Nombre des faillites en hausse en janvier

Le nombre des faillites en Suisse a augmenté de 2,4% en janvier à 1009 cas.

Une faute?

Pour les seules sociétés, il affiche une progression de 2,5% par rapport au même mois de l'an dernier à 564, alors que pour les privés, la hausse est de 2,3% à 445 cas.

En ce qui concerne les inscriptions de nouvelles entreprises, leur nombre s'est fixé à 3151, en croissance de 14,4% en glissement annuel, a indiqué jeudi l'agence de recouvrement et de renseignements économiques Creditreform. Cet effectif constitue même la deuxième meilleure performance historique derrière le mois de janvier 2008 (avec 3238 inscriptions).

Les prochains mois révèleront si cette tendance à la hausse persistera. Creditreform est d'avis que cette évolution va se maintenir sur l'ensemble de l'année et qu'il faut s'attendre à ce que les nouvelles sociétés enregistrées battent un record. Au niveau des radiations, le nombre est aussi en hausse en janvier, de 6,5% à 2282.

Par région, la progression des nouvelles inscriptions est particulièrement marquée ( 24,1%) en Suisse romande (Jura bernois non inclus) avec 876 nouvelles sociétés inscrites. A contrario, le canton de Berne subit un recul de 1,7% à 231.

Hôtels en faillite

Par secteur, les nouvelles inscriptions de sociétés ont fortement progressé dans la construction ( 15,0%) à 7864. La hausse modérée des radiations entraîne une croissance nette qui atteint 30% ou 3192 sociétés dans ce secteur. L'élément négatif de la construction est la hausse des faillites qui atteint 16,6%.

Dans l'industrie et la manufacture, si les nouvelles inscriptions augmentent de 4,8%, la hausse de 11,8% des radiations entraîne une diminution de la croissance nette qui atteint 14,1%. Dans les services, la croissance nette du secteur chute de 9%, à cause de l'augmentation des radiations qui atteint 12,4%. Les faillites grimpent de 23,2%, soit la hausse la plus forte de tous les secteurs.

Au contraire des restaurants, où les faillites augmentent de 9%, soit au-dessous de la valeur moyenne du secteur des services, les hôtels sont particulièrement touchés: les faillites ont augmenté de 36,1% en janvier dans cette branche-là.

(ats)