Berne

10 septembre 2013 09:06; Act: 10.09.2013 16:15 Print

Nos prisons misent sur les cellules roses

par Anna Luethi/Olivia Fuchs - Un nombre croissant d'établissements pénitentiaires placent leurs détenus dans des chambres roses pour les calmer. Une humiliation, selon un groupe d'entraide de prisonniers.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

«L'agressivité baisse après environ 15 minutes. La durée maximale pour rester dans ce type de chambre est de 2 heures», explique la porte-parole de la police zougoise, Judith Aklin. Depuis lundi, les détenus de la prison de Cham (ZG) voient la «vie en rose». Une cellule vient d'être intégralement repeinte avec une couleur que l'on associe davantage à Barbie qu'à un établissement pénitentiaire.

La première chambre du genre a été créée en 2006 dans la prison de Pfäffikon (ZH). Depuis, les cellules roses n'ont cessé de fleurir en Suisse. «Du côté alémanique, nous en comptons une bonne vingtaine dans le domaine de la justice et à peu près le même nombre dans les institutions sociales et médicales», confirme la psychologue Daniela Späth qui a développé de concept Cool Down Pink. Elle pense que celui-ci continuera à s'imposer durant les prochaines années. Selon elle, la méthode est bon marché et son efficacité prouvée scientifiquement.

Du côté romand, le poste de police de Bienne (BE) dispose depuis 2010 de quatre cellules roses pour ses détenus. La durée maximale d'incarcération y est de 24 heures. En février 2012, l'établissement de la plaine de l'Orbe (VD) en a installé une dans le quartier de haute sécurité. A Neuchâtel, on teste une telle chambre depuis quelques semaines dans la prison de La Promenade: «C'est trop tôt pour faire un premier bilan, nous n'avons pas encore assez de recul. Il faudra sûrement attendre au moins un ans avant de savoir si ces chambres sont efficaces ou non. La cellule est principalement utilisée comme mesure disciplinaire ou d'isolement. Les détenus y restent temporairement. Elle s'adresse particulièrement aux personnes agitées, agressives ou à celles qui s'automutilent», confirme Valérie Gianoli, cheffe du service pénitentiaires du canton.

«Je ne suis pas convaincu de l'efficacité. Et je trouve que la couleur rose est assez humiliante pour les prisonniers», estime pour sa part Peter Zimmermann qui dirige un groupe d'entraide pour les détenus, Reform 91. Ses critiques ne sont pas partagées par les directeurs de l'établissement pénitentiaire de Pfäffikon. Selon leur porte-parole, Rebecca de Silva, les résultats sont très positifs.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Melissa le 10.09.2013 13:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le rose est humiliant

    C'est connu, tout ce qui est associé aux filles est humiliant. Ça m'écoeure de lire ces propos en Suisse et en 2013! Surtout que le cette couleur apaise les tensions selon les expériences faites.

  • Nat le 10.09.2013 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors?

    Est qu'est-ce que ça peut faire qu'ils soient humiliés ces pauvres petits choux? Est-ce qu'ils pensent un peu aux victimes avant de dire ça sérieux?

  • Pavel le 10.09.2013 09:06 Report dénoncer ce commentaire

    Oh ! Les pauvres

    Ils voudraient peut-être des cellules sans barreaux et à ciel ouvert, avec vue sur les étoiles ?

Les derniers commentaires

  • Michel le 10.09.2013 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Mais on s'en fout

    On s'en fout du confort des cellules. L'important est que les portent demeurent closes. On ne va commencer à s'ocuper encore davantage du confort des prisonniers!??!!! Ces gens coûtent déjà beaucoup trop cher. On devrait au contraire réduire les charges et les mettre au boulot.

  • barba le 10.09.2013 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    ROSY ROSA

    ce sont des cellules pour KEN ET BARBIE a mon avis soit blanc ou noir encore 1 coonnerie de olus

  • Antoine le 10.09.2013 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    Prison

    c'est un joli nid d'amour pour deux tourtereaux !

  • Orion89 le 10.09.2013 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    Encore?

    Ce qui me dérange, c'est que j'ai l'impression qu'on essai de trouver des solutions pour s'adapter au prisonniers. Cela devrait être l'inverse! Je rêve que nos prisons ressemble au Boot Camp au USA.

  • Dolfi le 10.09.2013 15:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Goulag

    Le Goulag...!!! Voilà où je les enverrais cette bande parasites.