Suisse

14 janvier 2020 07:04; Act: 14.01.2020 10:12 Print

Notre épargne n'a jamais rapporté aussi peu

Le site spécialisé Moneyland a fait un pointage de la situation. Nos comptes épargne sont à des taux historiquement bas. En Argovie, il faut même payer pour que son argent soit gardé.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Une faute?

En moyenne, la rémunération des comptes épargne en Suisse a chuté à 0,05% par an, «un niveau jamais atteint jusqu'à présent», a précisé mardi le portail de services financiers Moneyland.ch.

La situation n'est guère meilleure pour les comptes de prévoyance 3a, dont le taux médian se situe à 0,15%. Et les comptes de salaires ne bénéficient plus de rémunération, a ajouté Moneyland.ch dans un communiqué.

Seule exception à cette situation, les comptes d'épargne pour jeunes et étudiants qui affichent des rémunérations légèrement plus élevées, avec en moyenne un taux de 0,5% par an, mais avec des restrictions sur notamment le niveau d'épargne.

Les taux négatifs ne sont pas encore à l'ordre du jour pour les petits épargnants en 2020, a estimé Benjamin Manz, le directeur de Moneyland.ch.

Certaines banques ont cependant mis en place des pénalités pour les épargnants aisés. La Banque Cantonale d'Argovie a ainsi établi un taux négatif de –0,8% à partir d'une fortune de 2 millions de francs.

Credit Suisse, la Neue Aargauer Bank et la Banque Cantonale de Glaris ponctionnent –0,75% à partir du même montant. La Banque Cantonale des Grisons réclame –0,75% dès 250 000 francs et PostFinance –1% à partir de ce niveau, a énuméré Moneyland.ch.

(nxp/ats)