Suisse

19 novembre 2019 12:36; Act: 19.11.2019 13:04 Print

Nouveau volet de l'affaire Geri Müller à Bienne

Le Tribunal de Bienne entend depuis mardi un conseiller en communication qui aurait tenté de contraindre Geri Müller en le menaçant de publier des photos de lui nu.

storybild

L'ancien conseiller national Geri Müller avait envoyé des photos de lui nu à une trentenaire bernoise qui l'avait alors menaçé de les rendre publiques. (Photo d'illustration) (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'affaire de la publication des selfies de nu de l'ancien conseiller national argovien et ancien maire de Baden (AG) Geri Müller connaît un nouveau chapitre devant le Tribunal régional à Bienne. Un conseiller en communication zurichois doit notamment répondre depuis mardi de tentative de contrainte et de possession d'enregistrement non autorisé.

L'affaire remonte à l'été 2014. La «Schweiz am Sonntag» avait révélé que l'ancien conseiller national vert s'était pris en photo nu dans son bureau de maire et avait envoyé les photos à une partenaire de «chat». Le politicien lui aurait demandé de les effacer, mais la jeune femme aurait menacé de les rendre publiques.

Cette trentenaire bernoise a été condamnée en 2016 à une peine pécuniaire avec sursis pour insulte, calomnie, falsification, enregistrement non autorisé de conversations, insulte et tentative de contrainte. Mais l'enquête pénale avait été étendue à d'autres acteurs. Il leur était reproché d'avoir utilisé le contenu du «chat».

Prévenu approché par la jeune femme

Le Ministère public accuse le conseiller en relations publiques zurichois Sacha Wigdorovits, adversaire politique de Geri Müller au moment des faits, d'avoir saisi le prétexte du contenu de ce «chat» pour amener l'élu vert à renoncer à ses mandats. Le prévenu avait été approché par la jeune femme qui cherchait des conseils.

Tant l'accusé que Geri Müller, en qualité de partie civile, ont assisté à l'ouverture du procès qui doit durer plusieurs jours.

(nxp/ats)