Berne

21 juillet 2014 10:17; Act: 21.07.2014 10:55 Print

Nouvelle vague de cas de «sextorsion» en Suisse

La Confédération publie une énième mise en garde contre une nouvelle hausse des extorsions sur internet via des images ou des vidéos à caractère sexuel.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Le Service fédéral de coordination de la lutte contre la criminalité sur internet (SCOCI) tire la sonnette d'alarme: «Le SCOCI a reçu ces derniers temps plusieurs appels de citoyens victimes de sextorsion.» La Confédération a donc décidé de publier sur son site internet une mise en garde contre ce type d'arnaque.

La manière de procéder des auteurs de ces extorsions est toujours la même: une personne, se faisant passer la plupart du temps pour une femme très attrayante, prend contact avec des personnes sur Facebook ou un autre réseau social. Elle tente ensuite de les amener sur une plate-forme permettant la vidéocommunication (par exemple Skype) afin d’obtenir d’eux des actes à caractère sexuel via webcam. L’auteur enregistre tout et menace ensuite la victime de publier les images ou les vidéos sur internet si elle ne paie pas une certaine somme d’argent, écrit le SCOCI.

Ne pas céder au chantage

Adrian S.* s'est fait avoir samedi dernier. Cet Alémanique pensait communiquer avec une jeune femme de 21 ans. Après avoir eu une conversation très intime sur Skype avec son interlocutrice, un homme est soudainement apparu sur son écran. Il l'a menacé de publier les enregistrements de la webcam sur le compte de tous ses amis sur Facebook s'il ne lui versait pas 5000 francs. Adrian S. a prévu de signaler l'affaire à la police. Une démarche conseillée par le SCOCI (voir encadré).

Les auteurs de «sextorsion» actifs en Suisse opèrent souvent depuis le continent africain ou l'Europe de l'Est. Mais le problème est connu dans le monde entier. En mai dernier, les autorités philippines ont mis la main sur un vaste réseau d'arnaqueurs: 58 suspects ont été arrêtés, 250 ordinateurs ont été saisis. Les personnes agissaient depuis une sorte de call center où chaque employé avait son propre espace de travail depuis lequel il pouvait communiquer avec ses victimes. Les gérants de ce réseau avaient même mis en place un système de formation pour leurs collaborateurs.

*Nom connu de la rédaction

(lüs/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • c.d.s le 21.07.2014 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    A quand une sexualité intelligente ?

    Ce qui est incroyable, c'est qu'il existe encore des désespérés pour se laisser aborder par des inconnus qui "comme par magie" vous demandant de vous astiquer sur la webcam et qui foncent tête baissée. Notre côté bestial dépasse de loin nos facultés de discernement, ma parole. On s'étonne non seulement que ces procédés marchent grâce aux incrédules, mais surtout que des vices soient perpétrés comme des faits divers, parce que les gens ne savent plus raisonner face à leurs pulsions charnelles.

  • Maxime le 21.07.2014 11:17 Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable

    Comment en 2014 on peut encore se retrouver à poils devant sa webcam ? J'arrive pas à comprendre... Après tout ce qu'on a vu et entendu (Snowden, la NSA etc...) Comment peut être assez naif pour faire ce genre de chose ?? Il faut vraiment avoir l'intellectuelle raz la moquette...

  • David Comment le 21.07.2014 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Facebook du SCOCI

    Il serait bien de signaler que le SCOCI dispose aussi d'une page Facebook et d'un compte Twitter et qu'en les suivants, vous aurez rapidement l'information concernant les mises en gardes, etc. https:// Twitter: @KOBIK_Schweiz

Les derniers commentaires

  • Bernard le 22.07.2014 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    Trop de naïfs!!

    Je travaille dans un kiosque ou il y a ce fameux transfert d'argents. A 95% je sais quand il s'agit d'arnaque!! j'ai beau a mettre en garde ces personnes mais rien a faire. Le mois passé un homme qui est arrivé en courant pour envoyer d'urgence 800.- a une fille qui se trouvé dans un aéroport en Afrique. Elle avait perdu son vol mais la compagnie lui avait trouvé une autre solution mais fallait a nouveau payer. J'ai dit a ce monsieur "stop!! attention!!" c'est une arnaque! rien a faire! un homme la cinquantaine qui attend Claudia Shiffer!! La semaine suivante il voulait me démonter mon kiosque

    • Marisa le 22.07.2014 16:29 Report dénoncer ce commentaire

      Moi dis plus rien

      Moi j'ai arrêté de les mettre en garde! beaucoup ils répondent que doit pas m'en mêler! Seulement a la même personne en un jour j'ai fait pour passé 10'000.- de transfert pour une garantie loyer! A tous je leur ai dit qu'il s'agissait d'une arnaque. A part une personne tout le monde a envoyé de l'argent. Certains sont venu en groupe demander des comptes car ils pensé qu'était complice dans l'affaire. Des personnes tellement naïfs! certains se faisant menaçant et traiter l'agence d'escroc! Dans certains cas cétait tellement gros et tellement d'argent que j'ai refusé et envoyé dans une autre WU

  • Laurent le 22.07.2014 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Bravo a qui a réussi a gagner de l'argent avec ces astuces sur le dos des gents. Dans ce monde il y a les gagnants et les perdants! qui se fais avoir avec ça c'est la personne qui subira toute ça vie! Faut pas oublier que aujourd'hui seulement 30% de la population en Suisse réussi et reste maitre de ça vie! le reste subira..

    • Didier le 22.07.2014 11:17 Report dénoncer ce commentaire

      Désolant!

      oui, je suis plus du coté de qui réussi que de qui subi ces arnaques. Car comme tu dis Laurent il y a qui a réussi et qui a subi! un gagnant et un perdant. Le pire qu'ensuite ces gents demandent justice et devienne fous quand déposent plainte et que l'affaire est classé direct. Tout ce monde doit comprendre que tout ce qui est en affaire avec western union et pays centre afrique ce sont des arnaques!

    • salva le 22.07.2014 12:06 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut (s')assumer

      Je suis d'accord avec votre commentaire à la nuance près qu'en Suisse, comme partout ailleurs, nous seuls sommes les maîtres de nos vies. Je peux vous certifier qu'ayant passé par tous les états depuis ma naissance, j'ai toujours assumé et traverser la vie avec persevérence. Il ne faut jamais se laisser submerger par son existence et aller de l'avant, même dans un cas se sextorsion : ne pas payer et assumer les images publiables sont aussi des moyens d'endiguer ce fléau. "oui, c'est moi qui m'astique sur la vidéo... et alors ? j'ai fauté, je me suis fais berner, passons."

  • GéVé le 22.07.2014 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peu comme les romains

    Plus la civilisation avance, plus elle met de moyen pour l'amener à sa déchéance et sa destruction. Vivement que tout cela finisse ....

  • R C le 21.07.2014 23:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout se perd ? non je ne pense pas.

    Quand on pense que la femme cherche a se faire respecter , c est vraiment a se poser des questions. Alors que , une femme c est tellement beau a charmer , decouvrire ses pultions , rever de ses atouts , ect ect , tout ca en tete a tete au resto ou ailleurs

  • Méfiance le 21.07.2014 23:04 Report dénoncer ce commentaire

    Monde d'assistés

    Comment après toutes les mises en garde peut-on encore se laisser avoir si facilement avec des sextorsions, des faux neveux, des annonces bidons, etc.? Faut juste un peu de bon sens (même ma grand-mère ne se laisserait pas avoir ...) Faut quand même être un peu barge pour se masturber devant sa webcam devant un(e) inconnu(e), ou alors complètement désinhibé (mais dans ce cas, pourquoi ça vous gêne que la vidéo soit rendue publique..?).