Suisse

15 juillet 2014 11:53; Act: 15.07.2014 16:08 Print

Nouvelles règles douanières pas bien comprises

Début juillet, de nouvelles règles en matière de déclaration des marchandises, sont entrées en vigueur. Selon les régions, les douaniers sont assaillis de questions.

storybild

De nombreuses personnes ne connaissent pas encore les nouvelles règles en matière d'importation. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Combien de litres de vin, d'alcool fort ou encore de viande peut-on importer sans payer de taxes? Les Suisses de retour après un shopping dans les pays voisins ne sont pas au clair avec les nouvelles quantités en franchise. «Nos agents sont submergés de questions aux postes-frontières» explique Davide Bassi, porte-parole de l'arrondissement frontière tessinois à « 20 minuti». «Car bon nombre de personnes pensent qu'on peut maintenant rapporter des quantités plus grandes.»

Pas d'indulgence pour les ignorants

Des témoignages similaires sont également enregistrés en Suisse orientale. «Nous constatons que beaucoup de personnes ne connaissent pas les nouvelles règles», confirme Mario Fässler, remplaçant du commandant de la région de suisse orientale. «Pourtant, ces dernières semaines, la communication a été intense sur le sujet, tant dans les médias qu'aux postes-frontières», poursuit-il.

Une personne qui transgresserait les règles devra s'acquitter d'une amende, même s'il ne connaissait pas les nouvelles dispositions. Et de rappeler le but de ces mesures: «Notre objectif n'est pas de cibler les ménagères qui font leurs courses à l'étranger. Nous voulons stopper la contrebande à grande échelle, et non d'embêter la population.»

Même les enfants comptent

Jusqu'à présent, les quotas s'additionnaient pour les personnes faisant ménage commun. Aujourd'hui, ce sont toutes les personnes présentes dans un véhicule qui comptent, peu importe leur âge. Il y aurait ainsi des petits malins qui invitent les enfants de leur quartier à venir avec eux faire les commissions à l'étranger, pour pouvoir ainsi augmenter la franchise. Mais Mario Fässler n'a pas encore entendu parler de cas concrets.

Cette nouvelle règle a été introduite pour simplifier la vie des familles. Il y a cependant une exception: «Les enfants de moins de 17 ans ne peuvent pas importer de l'alcool ou du tabac.»

(jbm)