Architecture

27 juillet 2018 10:13; Act: 27.07.2018 13:48 Print

Où se trouve la maison la plus laide de Suisse?

Selon les lecteurs, le bâtiment le plus laid de Suisse se trouvait autrefois à Schindellegi (SZ). Désormais détruit, nous cherchons son successeur!

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'habitation la plus laide de Suisse, c'est désormais de l'histoire ancienne. Situé à Schindellegi dans le canton de Schwyz, l'immeuble en béton a été remplacé par un nouveau bâtiment plus moderne. Le 1er juillet dernier, les premiers locataires ont emménagé dans des appartements de 1 pièce et demie à 6 pièces et demie.

A présent, plus rien ne rappelle la bâtisse en béton que les lecteurs de «20minuten» avaient hissée à la première place des bâtiments les plus disgracieux de Suisse. «Pour moi, c'est de loin la maison la plus laide que j'aie jamais vue», écrivait un lecteur à l'époque.

Nous sommes donc à la recherche d'un digne successeur qui mérite le titre d'habitation la plus laide de Suisse. Envoyez-nous vos suggestions. Vous pourrez ensuite choisir le logement le plus laid parmi une sélection de photos que nous aurons reçues. Le grand gagnant sera présenté sur notre site. Nous nous réjouissons déjà de voir vos images!

Le béton a du mal à s'en sortir

En 2012, les trois premières places du classement étaient occupées par des bâtiments en béton. Selon Alice Hollenstein, chercheuse au Center for Urban & Real Estate Management de l'Université de Zurich qui a effectué une étude sur la perception de l'architecture: «Les profanes et les experts en architecture évaluent souvent les bâtiments différemment, notamment en ce qui concerne le béton.» Reconnaître la beauté d'une habitation en béton «exige des connaissances et de l'expérience.» Bien sûr, il y a aussi des bâtisses qui sont tout simplement inesthétiques – aussi selon les normes des experts en architecture.

Certains styles sont bien accueillis

D'après Alice Hollenstein, il y a des tendances claires quant au moment où l'architecture est perçue comme belle: «Les formes fluides, un bon mélange entre complexité et ordre, ainsi que de nouvelles choses modérées sont généralement perçus comme agréables. Cela peut s'appliquer, par exemple, à l'art nouveau et à l'architecture Wilhelmienne, mais aussi aux bâtiments modernes.» Les blocs de béton typiques, par contre, qui sont perçus par beaucoup comme laids, «manquent de complexité dans leur architecture. Il n'y a que de l'ordre, mais rien qui puisse vous rendre curieux.»

(mme/jfe)