Santé en Suisse

07 mars 2011 11:38; Act: 07.03.2011 11:59 Print

On dort mal à Genève

Près de la moitié des Genevois dorment mal, c'est plus que la population suisse en général.

storybild

L'insomnie touche davantage les Genevois que le reste de la Suisse. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les Genevois dorment moins bien que le reste de la population suisse: 43% des habitants du canton lémanique souffrent d'insomnies et de difficultés à s'endormir, contre 35,5% des Suisses. Reste que 85% des Genevois disent se sentir en bonne ou très bonne santé.

En outre, 29% des personnes âgées de 15 à 69 ans ont consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie, une prévalence qui s'élève à 22% ailleurs en Suisse, indique lundi l'Office cantonal de la statistique (OCSTAT). Sa publication «Les Genevois et leur santé» se base sur la dernière enquête suisse sur la santé réalisée en 2007 par l'Office fédéral de la statistique.

Genevois davantage portés sur l'alcool

La consommation de substances addictives est toutefois répartie de manière inégale selon le sexe. A Genève, les hommes fument plus et boivent davantage que les femmes et que les autres habitants du pays. En revanche, les Genevoises sont de plus grandes consommatrices de médicaments. Dans 77% des cas, le médicament est prescrit par un médecin.

Huit Genevois sur dix sont allés chez le médecin dans l'année qui a précédé l'enquête, relève l'OCSTAT. Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à s'y rendre, un écart qui s'explique notamment par les consultations gynécologiques. Or le taux de dépistage - tension artérielle, cholestérol, glucose, cancers de la peau et du col de l'utérus, mammographie - est plus important à Genève qu'à l'échelon du pays.

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Ceg le 07.03.2011 14:17 Report dénoncer ce commentaire

    Malades imaginaires!

    Les Genevois, tous insomniaques, psychotiques, râleurs... Brefs, les psychiatres ont encore de beaux jours au frais de la LAMAL dans ce canton.

  • Romain le 07.03.2011 13:07 Report dénoncer ce commentaire

    La faute aux zone 30 et aux vignettes de parcage

    Ces zones 30 fabriquent des discriminations dans la densité du trafic, obligent à de grands détours avec des pollutions inutiles. Elles ne servent qu'à entretenir l'idée du trop de trafic pour soutenir les théories des écolo-pastèques anti-voitures. Plus on bouche de rues plus les autres sont saturées... Les places de parcages diminuent systématiquement, les vignettes sont donc une escroquerie de plus, surtout avec le nombres de voitures étrangères qui en portent. Ces vignettes constituent donc une violation de la loi sur les loteries puisqu'il y a plus de vignettes vendues que de places.

  • smoky007@hotmail.com le 07.03.2011 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    la faute au lhc ?

    la faute au LHC ?

Les derniers commentaires

  • Scoop le 08.03.2011 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    Pour vivre heureux vivons cachés

    Le rat vivant à la campagne invite le rat des villes! Celui-çi repart aussi vite qu'il n'est arrivé, car il s'ennuyait grandement dans la vieille ferme! Moralité: faut pas se plaindre du bruit car quand tout est calme la peur est tenace..

  • Yin le 07.03.2011 15:36 Report dénoncer ce commentaire

    Solution

    Tisane et bouchons dans les oreilles. Simple.

  • smoky007@hotmail.com le 07.03.2011 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    la faute au lhc ?

    la faute au LHC ?

  • tuture le 07.03.2011 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    A quand une ville propre sans nuisances sonore ?

    A quand une ville propre sans nuisances sonore? C'est vrai le véhicule motorisé a encore un futur avec ces politiques qui les prônent - pourquoi ne pas les rendre publiques, comme les cabines téléphoniques? C'est sûr, c'est tellement rationnel de déplacer une personne à la fois dans une caisse de métal d'1 tonne... Vive le bruit, vive la pollution!

    • Bart le 08.03.2011 04:33 Report dénoncer ce commentaire

      Et les TPG

      Ouais, il est surement plus écolo de déplacer entre 0 à 3 personnes le dimanche matin à 6h dans un tram ou bus TPG. Contrairement à une voiture privée ces véhicules sont absolument silencieux et ne consomment pas d'énergie. Et avec les transports publics il n'y a aucune attente pendant les heures creuses à la campagne.

  • Ceg le 07.03.2011 14:17 Report dénoncer ce commentaire

    Malades imaginaires!

    Les Genevois, tous insomniaques, psychotiques, râleurs... Brefs, les psychiatres ont encore de beaux jours au frais de la LAMAL dans ce canton.

    • haha le 07.03.2011 14:42 Report dénoncer ce commentaire

      côté français

      ça doit être le côté français des genevois... ;o)

    • smoky007@hotmail.com le 07.03.2011 15:03 Report dénoncer ce commentaire

      sac à préjugés

      c'est vrai que de mettre la population genevoise dans votre sac à préjugé c'est beaucoup plus sain...