Pays-Bas

05 juin 2011 15:49; Act: 05.06.2011 15:55 Print

Oskar Freysinger rencontrera Geert Wilders

Une conférence de presse réunira les deux hommes jeudi prochain dans l'enceinte du Parlement à La Haye.

storybild

Geert Wilders (à gauche) est poursuivi pour avoir comparé le Coran au «Mein Kampf» d'Adolf Hitler.

Sur ce sujet
Une faute?

Le conseiller national UDC valaisan Oskar Freysinger, qui devait rencontrer sur ses terres le controversé chef de file de l'extrême droite néerlandaise Geert Wilders, fera finalement le voyage des Pays-Bas.

Conférence annulée en Valais

Oskar Freysinger et Geert Wilders avaient annulé la conférence sur l'islam qu'ils devaient tenir samedi prochain à Savièse, en Valais. Ceci, «en raison d'un président de commune cédant au chantage des milieux islamistes», souligne le communiqué signé par Oskar Freysinger et diffusé dimanche par l'UDC du Valais romand. «Méprisant la Constitution qui garantit la liberté d'expression et de réunion, le président de Savièse a également bafoué la devise saviésanne qui est »pa capona« (on n'abandonne jamais)».

La commune de Savièse avait mis son veto à la venue de Geert Wilders sur son territoire, invoquant des problèmes de sécurité. Dans son pays, il est jugé pour incitation à la haine raciale et à la discrimination envers les musulmans. Le politicien encourt jusqu'à un an de prison ou 7600 euros d'amende. Il est poursuivi pour avoir comparé le Coran au «Mein Kampf» d'Adolf Hitler dans des déclarations faites entre 2006 et 2008 dans des journaux néerlandais, sur des forums internet et dans son film de 17 minutes «Fitna» («Discorde» en arabe). Film que le Valaisan Oskar Freysinger souhaitait projeter à Savièse.

(ap)