Environnement

17 mai 2019 08:01; Act: 17.05.2019 08:14 Print

PME financée pour réduire le méthane des vaches

par Julie Müller - Les émissions de CO2 générées par l'agriculture préoccupent. La Fondation Suisse pour le Climat donne un coup de pouce à la recherche.

storybild

Une vache produit entre trois et quatre tonnes de CO2 par an. (Photo: DR)

Une faute?

Les flatulences des vaches rejettent du méthane qui pollue autant que camions, voitures et avions combinés. C'est pourquoi, ces ruminants sont souvent décriés.

Pour réagir, la Fondation Suisse pour le Climat a décidé, ce jeudi, d'accorder 200'000 francs à une société qui souhaite pallier ce problème de pollution animale. L'entreprise Mootral, basée à Rolle (VD), a développé un complément alimentaire à base d'ail et de citrus afin de réduire de 38% les émissions de méthane dans l'industrie laitière et l'agronomie.

Business plan validé par la Fondation

Écologique, naturel et efficace, ce produit a réussi a convaincre le jury, dont Vincent Eckert, directeur de la Fondation. «L'agronomie génère beaucoup de CO2 et c'est le premier projet que nous voyons aussi abouti. Le potentiel est important», confirme-t-il.

Mootral devra tout de même faire ses preuves. «Le don n'est effectif qu'une fois les validations scientifiques et légales suisses obtenues car nous sommes là principalement en soutien au lancement commercial», précise le directeur.

Entrée sur le marché en automne

Cette recette miracle contre les gaz de vaches est le fruit de longues années de développement mais aussi d'un pur hasard. «C'est en étudiant les propriétés de l'ail pour l'humain que nous avons réalisé que nous pouvions transposer le procédé aux ruminants», se rappelle Isabelle Botticelli, directrice de la société.

Une découverte qui mettra plus de dix ans à mûrir. «On finalise le produit pour démarrer sa commercialisation en automne. Nous souhaitons participer à l'écosystème agricole suisse pour améliorer les niveaux d'émissions carbone», conclu la dirigeante. Après le marché helvétique, Mootral prévoit de s'étendre dans cinq pays européens. Les négociations sont en cours.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jacques le 17.05.2019 08:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On se trompe de cible

    Ben voyons , autant que les transports. Il y a des ruminants depuis qu'il y a des dinosaures sur la planète. Mais ça arrange tout le monde de mettre ça sur le dos des vaches. Ce sont les transports internationaux qui ont une croissance annuelle à deux chiffres. Mais ça faut pas dire !

  • Vinz Lst le 17.05.2019 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Foutage de G!

    Peut être que les avions et les gros super tankers en mer polluent plus que les vaches non?!?!?!

  • Vache le 17.05.2019 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Taureau

    Du grand n'importe quoi ils ne savent plus ou chercher

Les derniers commentaires

  • @Fabrina le 26.05.2019 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et après les femmes

    On veut définitivement supprimer l'agriculture en suisse. Et demain ce sera quoi, les femmes parce qu'elles font des gosses, déjà qu'un ou deux financièrement c'est difficile. Bon pas pour les hors-EU elles sont sur-aidées par le pauvre PS.

  • Pomponette le 18.05.2019 23:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule

    N'importe quoi !! Qu'on s'attaque aux vrais pollueurs !!

  • Gaspard le 18.05.2019 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du grand n'importe quoi !

    Il faut toutes les manger et continuer de refuser les éoliennes. Continuer avec les végane à qui vont manger toutes les plantes. Vivement le désert comme ça la terre sera une immense plage partout et là on sera tous en vacances chez nous, et on aura enfin plus besoin d'avions. Heureusement pour cette entreprise qui encaisse pour trouver une solution à un faux problème.

  • C. Serieux le 17.05.2019 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    Gag pepetshow

    L'humain est devenu totalement incohérent. Il est surpeuplé, surconsomme viande, électricité, eau, gaspille, pollue, les industries ont explosés, les énergies fossiles nous ont bien pollué jusque là, à en étouffer dans certaines grandes villes, et il cherche un coupable .... mais les vaches bien sûr ! C'est un gag ? nous ne sommes pourtant pas le 1er avril ?! Cessons de surconsommer, jeter, gaspiller eau, électricité, viande, nourriture, vols en avion, voitures.... ça sera déjà un bon début !! mais cessons de retourner le problème dans TOUT les sens pour se déculpabiliser purée

    • veloman le 18.05.2019 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @C. Serieux

      vous faites tout en velo?

  • Chf le 17.05.2019 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule

    Ridicule. Il suffit de manger moins de viande, donc réduire l'élevage

    • Gaspard le 18.05.2019 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Chf

      Si on mange plus de viande, il y aura moins de vaches, non ?