Élections fédérales

19 octobre 2015 03:16; Act: 19.10.2015 03:19 Print

Participation: 48,41% des Suisses ont voté

Côté romand, les plus assidus sont les Valaisans (59,76%), les Fribourgeois (47,17%), les Genevois (43,59%), et les Vaudois (42,93%).

Voir le diaporama en grand »
Presque un Suisse sur deux a voté aux élections fédérales. Le taux de participation est de 48,41%, légèrement moins élevé qu'il y a quatre ans (48,5%).(Lundi 19 octobre 2015) Selon les résultats définitifs, au National, l'UDC gagne 11 sièges, à 65 au total. Le PLR est l'autre vainqueur du jour avec trois mandats supplémentaires, à 33. (Lundi 19 octobre 2015) Avec 65 élus, l'UDC, présidée par Toni Brunner (photo), devrait s'adjuger 11 sièges supplémentaires au Conseil National, selon une projection de la SSR. (Dimanche 18 octobre 2015) Les présidents des partis Christophe Darbellay du PDC (gauche), Martin Landolt du BDP (centre), et Christian Levrat du PS (droite) débattent à Berne. (Dimanche 18 octobre 2015) En Valais, le candidat sortant du PLR Jean-René Germanier n'a pas été réélu au Conseil national. (Dimanche 18 octobre 2015) Dans le canton de Zurich, le patron UDC de la Weltwoche Roger Köppel, est bien placé pour être élu. (Dimanche 18 octobre 2015) A Genève, le PLR prend un des deux sièges des Verts au Conseil national dimanche. Benoît Genecand, en photo, est ainsi arrivé en 3e position derrière ses deux colistiers, les sortants Christian Lüscher et Hugues Hiltpold. (Dimanche 18 octobre 2015) Dans le canton de Neuchâtel, les sortants, à savoir le socialiste Didier Berberat et le PLR Raphaël Comte, sont réélus aux Conseil des Etats, selon les résultats de 31 communes sur 37. (Dimanche 18 octobre 2015) A Neuchâtel, la chancellerie cantonale a rencontré un problème informatique, l'empêchant momentanément de publier les résultats. (Dimanche 18 octobre 2015) L'élection au Conseil des Etats dans le canton de Fribourg aboutit à un ballottage général: aucun candidat n'atteint la majorité absolue. Le sortant PS Christian Levrat, en photo, est en tête devant le PDC Beat Vonlanthen. (Dimanche 18 octobre 2015) Dans le Jura, l'ancien maire de Delémont, le PDC Pierre Kohler, en photo, se retire de la politique après avoir été largement distancé par sa colistière Anne Seydoux et par le socialiste Claude Hêche (PS) dans l'élection au Conseil des Etats. (Dimanche 18 octobre 2015) En Valais, l'élection au Conseil des Etats a abouti à un ballottage général. Le sortant Jean-René Fournier (PDC), en photo, a récolté 45'690 voix et son colistier Beat Rieder en a obtenu 37'100. (Dimanche 18 octobre) La Zurichoise Magdalena Martullo-Blocher (UDC), fille de Christoph Blocher, a percé aux Grisons. Elle a été élue au Conseil national, raflant un deuxième siège UDC. (Dimanche 18 octobre 2015) Le PDC vaudois Jacques Neirynck (photo) devrait perdre son siège au Conseil national, peut-être au profit de Claude Béglé, si le parti conserve son siège. «J'étais sur une liste annexe», la liste PDC 60 et plus, a-t-il dit. «Je n'avais pas l'intention d'être élu». (Dimanche 18 octobre 2015) Jacques Bourgeois, candidat PLR (FDP), pour le Conseil national, et le conseil des Etats, lors de la journée des résultats des élections fédérales à Fribourg. (Dimanche 18 octobre 2015) Le président du PLR, Philipp Müller, est en ballottage à l'issue de l'élection au Conseil des Etats en Argovie. Il arrive en troisième position derrière l'UDC Hansjörg Knecht. Un deuxième tour les départagera le 22 novembre. (Dimanche 18 octobre 2015) Frédéric Borloz, candidat du parti PLR pour le Conseil national, téléphone devant le stamm du PLR vaudois à Lausanne lors de la journée des résultats des élections fédérales. (Dimanche 18 octobre 2015) Eric Stauffer, du Mouvement citoyens genevois (MCG), à gauche, et Roger Golay, président du Mouvement citoyens genevois (MCG), arrivent à Uni Mail après avoir pris connaissance des projections. (Dimanche 18 octobre 2015) Olivier Francais, candidat du parti PLR pour le Conseil des Etat, au centre, regarde les résultats dans le stamm du parti du PLR vaudois à Lausanne. (Dimanche 18 octobre 2015) Jacques Nicolet, candidat du parti UDC pour le Conseil national, attend dans le stamm de l'UDC vaudoise à Lausanne.(Dimanche 18 octobre 2015) Liliane Maury-Pasquier, candidate du parti Socialiste (PS),à droite, et Robert Cramer, candidat des Verts, à gauche, arrivent tout sourire à Uni Mail, lieu de dépouillement centralisé des bulletins de vote du canton de Genève, après avoir pris connaissance des projections. (Dimanche 18 octobre 2015) Yannick Buttet, candidat du parti PDC (Valais Romandie) pour le Conseil national, lors de la journée des résultats des élections fédérales à Sion. (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Fribourg (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Fribourg (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Fribourg (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Zurich (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Zurich (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Zurich (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Zurich (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Zurich (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Berne (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Berne (Dimanche 18 octobre 2015) Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Berne (Dimanche 18 octobre 2015) JU Kohler Pierre CVP

Une faute?

Presqu'un Suisse sur deux a voté dimanche. Le taux de participation est de 48,41%, légèrement moins élevé qu'il y a quatre ans (48,5%). Les observateurs s'attendaient pourtant à un record d'abstentionnistes.

Schaffhouse reste sans surprise le meilleur élève du pays avec 62,65% (60,8% en 2011), le vote étant obligatoire dans ce canton. Obwald et Nidwald suivent de très près avec 59,51% et 58,33%.

Parmi les bons élèves, le Jura a fait beaucoup mieux qu'il y a quatre ans - 54,27% contre 44,4% -, car les Jurassiens étaient aussi appelés aux urnes pour les élections cantonales. Suivent en Suisse romande pour leur assiduité à se rendre aux urnes: les Valaisans (59,76%), les Fribourgeois (47,17%), les Genevois (43,59%), les Vaudois (42,93%), et fermant la marche les Neuchâtelois (42,35%).

Pas plus de 50% depuis 1979

Par rapport à 2011, la participation a été plus basse à Neuchâtel, Berne, Tessin, Bâle-Campagne, les deux Appenzell, Nidwald, Obwald, Thurgovie, Zoug, Argovie, St-Gall et Soleure. Tandis qu'à Fribourg, Lucerne et Bâle-Ville, elle a été identique. C'est Appenzell Rhodes-Intérieures qui a réalisé le plus piètre score avec 36,72%.

Le taux s'est révélé plus élevé qu'en 2011 dans neuf cantons: Jura, Genève, Vaud, Zurich, Glaris, Grisons, Uri, Schwyz et Schaffhouse.

La participation à l'élection du Conseil national est passée sous la barre des 50% en 1979 et ne l'a plus franchie depuis. Elle est même descendue jusqu'à 42,2% en 1995, selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique, avant de remonter en dessus de 48% dès 2007.

(nxp/ats)