Crise à l'évêché de Coire

09 mars 2011 11:11; Act: 09.03.2011 11:14 Print

Pas de demande de révocation de Mgr Huonder

Contrairement aux prévisions, les Eglises catholiques cantonales du diocèse de Coire renoncent pour le moment à réclamer la révocation de Mgr Vitus Huonder.

storybild

Msgr Vitus Huonder est arrivé à la tête de l'évêché de Coire en 2007. (Photo: Keystone)

Une faute?

Après une rencontre avec le décanat, leurs responsables se sont déclarés «disposés à un dialogue ouvert et constructif» avec l'évêque.

Réunie mercredi à Einsiedeln (SZ), la Conférence des Eglises cantonales du diocèse a pris acte «avec satisfaction» du soutien des évêques suisses au sujet de l'impôt ecclésiastique. La semaine dernière, ces derniers ont en effet contredit Mgr Huonder qui avait mis en cause le droit des Eglises cantonales de disposer des recettes de l'impôt.

La crise atteint son comble depuis quelques temps entre les Eglises cantonales du diocèse et l'évêque de Coire. Les premières suivent une ligne plutôt modérée alors que le second est réputé pour son traditionalisme.

Plusieurs démissions et nominations contestées ont émaillé les rapports entre les deux camps depuis l'arrivée de Vitus Huonder en 2007. La semaine dernière, le porte-parole des Eglises cantonales avait annoncé l'intention de ces dernières de demander au Vatican la révocation de l'évêque. Le diocèse de Coire couvre les cantons de Zurich, Glaris, Zoug, Schwyz, Obwald, Nidwald et des Grisons.

(ats)