Différend juridique

14 décembre 2011 16:48; Act: 14.12.2011 17:38 Print

Patty Schnyder perd contre Ringier

L'ancienne joueuse de tennis Patty Schnyder sort perdante du litige qui l'oppose au groupe de presse Ringier, au sujet d'une plainte pour violation de domicile, menaces et violation de la sphère privée.

storybild

Le ministère public zurichois ne donnera pas suite à la plainte de la Bâloise. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

En août dernier, le journal dominical «SonntagsBlick» a publié un article sur les problèmes financiers de la sportive et de son mari, Rainer Hofmann. Pour le réaliser, une de ses journalistes s'est rendue dans le nord de l'Allemagne, à Wesendorf, dans le village où vit le couple avec les parents du mari.

La belle-mère de Patty Schnyder a ensuite porté plainte pour violation de domicile et menaces, car l'employée de Ringier a pénétré sur le terrain de la propriété et ne l'a quitté qu'après plusieurs demandes. Une plainte pour violation de la sphère privée a suivi parce que le journal a publié une photo de la maison.

Le Ministère public zurichois estime que ces accusations ne sont pas justifiées et renonce à ouvrir une enquête. La journaliste a immédiatement quitté les lieux après avoir été priée de le faire, fait-il remarquer. Et rien ne permet de penser que des menaces qui auraient pu effrayer la propriétaire de la maison ont été proférées, argumente-t-il dans sa décision.

De même, la plainte pour violation de la sphère privée n'est pas justifiée, selon les juges zurichois. La maison est bien visible pour toute personne qui passe dans la rue, la photo prise par la journaliste respecte donc la sphère privée, relèvent-ils. Patty Schnyder et sa belle-famille peuvent encore recourir contre cette décision.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.