Buchs (SG)

02 janvier 2020 11:58; Act: 29.01.2020 17:17 Print

Se débarrasser du carton, c'est désormais payant

L’application d'une décision de la commune saint-galloise suscite l’indignation. Les autorités évoquent un «marché difficile» pour justifier leur choix.

storybild
Une faute?

«Malheureusement, en raison d'un marché difficile, nous ne pouvons plus accepter de reprendre le carton gratuitement.» Ce texte est affiché depuis peu dans un point de collecte à Buchs (SG). Les habitants de cette commune saint-galloise d'un peu plus de 10'000 âmes doivent dorénavant s’acquitter de 10 centimes par kilogramme de carton dans une petite caisse attachée à la benne.

Même si le montant est dérisoire, ce changement fait vivement réagir du côté des utilisateurs de la déchetterie. Dans un groupe Facebook local, ils expriment leur colère: «Est-ce une blague?!», se demande un habitant. Le fait que «les petits soient désormais invités à payer la folie de l'emballage des grands» dérange un autre internaute. «Ce n'est pas seulement du carton, c'est trop d'emballage en général. Dans six mois, nous paierons certainement pour le verre, le papier, etc», poursuit un troisième.

Marché saturé

Mais ce qui sidère le plus les résidents, c'est que la collecte de carton à domicile reste gratuite. «Il est un peu étrange que le service de prise en charge soit gratuit et que vous deviez payer pour l'apporter vous-même», dénonce Stefan Walser, un lecteur. Il estime que cette singularité est amenée à évoluer prochainement.

Il n'y a pas qu'à Buchs où il faut payer pour l'élimination du carton. D'autres communes de la vallée du Rhin ont également introduit ces derniers temps une taxe symbolique sur le conteneur d'élimination. Les déchetteries seraient contraintes de s'adapter en raison d'un «marché saturé». Robert Moser, propriétaire d'une entreprise de recyclage à Altstätten (SG), a expliqué au «Rheintaler» les raisons de cette démarche: «Aujourd'hui, vous ne gagnez plus rien avec le carton.»

(juu/mst)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Eric le 02.01.2020 12:07 Report dénoncer ce commentaire

    Ecologie ? Non économie!

    Simplement scandaleux, car le client a indirectement payé l'emballage en carton qu'il ne désiait pas forcément et il n'a pas le choix que de se retrouver avec ce carton dont il devra payé une seconde fois pour s'en débarrasser !

  • Crocodeel le 02.01.2020 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment tondre les moutons

    Bientôt on nous demandera de payer pour marcher dans la rue...on use les trottoirs. Quand on pense que l'on paye des impôts.

  • Papy Russe le 02.01.2020 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    On n'arrête pas le progrès

    Voilà une décision appelée à faire un carton !

Les derniers commentaires

  • Jean le 03.01.2020 23:21 Report dénoncer ce commentaire

    Contradiction

    Ah, si maintenant on doit payer pour de petits gestes écolos quotidiens, n'attendez à ce que je trie mes déchets...

  • Tétine le 03.01.2020 22:51 Report dénoncer ce commentaire

    Vaches à lait

    Quand le carton rapporter des revenus substantiels le marché se contante de ramasser les dividendes, mais dés qu'il ne vaut plus grand chose sur ce même marché il faut faire payer les autres , et qui sont les autre : toujours les même ; c'est les vaches à lait ....

  • Gédéon le 03.01.2020 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Les priorités sont ailleurs...

    Mais à quoi servent nos impôts avant tout ? A engraisser les élus trop souvent déconnecté du peupleA nourrir des migrants, qui eux ne payent pas un copeck, et coûtent cher à la collectivitéA subventionner à fond la culture, pour distraire avant tout nos nantis A payer plus que de raison, des fonds de solidarité pour les pays en développement et la cohésion de l'UEPourtant au départ, cela devait revenir aux infrastructures, à la solidarité sociale pour les nôtres, pour notre bien être en général Mais aujourd'hui trop d'argent est détourné, de sa destination finale !

  • Gédéon le 03.01.2020 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Les priorités sont ailleurs...

    Mais à quoi servent nos impôts avant tout ? A engraisser les élus trop souvent déconnecté du peupleA nourrir des migrants, qui eux ne payent pas un copeck, et coûtent cher à la collectivitéA subventionner à fond la culture, pour distraire avant tout nos nantis A payer plus que de raison, des fonds de solidarité pour les pays en développement et la cohésion de l'UEPourtant au départ, cela devait revenir aux infrastructures, à la solidarité sociale pour les nôtres, pour notre bien être en général Mais aujourd'hui trop d'argent est détourné, de sa destination finale !

  • corinne le 03.01.2020 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on nous prend pour des c...s

    reste la solution de le foutre au feu soi même. dans le temps les employés de la voirie venait tous chercher gratuitement au pied des i.meubles et celá gratuitement, cela était payé par nos impôts et celà donnait du boulot a pas mal de personnes. Tout était ensuite incinéré. au lieu de continuer et de d'inventer des filtres pour les fumée des incinérateurs les écolos ont voulu des taxes, on paie la déchetterie, les sacs, on a foutu au chômage (payé par la collectivité)les employés, on fait touz le boulot soi même (une galère quand on a pas de véhicule) et au final on ne sait plus quoi faire de ces montagnes de déchets triés soigneusement et trop cher à recyclés.

    • Vermifuge le 03.01.2020 22:27 Report dénoncer ce commentaire

      @corinne

      Vous avez parfaitement raison, et j'ajoute que la température de combustion des incinérateurs n'est plus assez haute à cause du manque de plastiques, donc on l'augmente en déversant du PET dedans.