Trafic routier

27 mars 2011 12:36; Act: 27.03.2011 19:34 Print

Payer pour traverser le tunnel du Gothard

Economiesuisse souhaite construire un deuxième tube au Gothard, financé par des privés. Il faudrait débourser 30 fr. pour le traverser, en attendant la fin de la réfection du premier tube, qui est gratuit.

Une faute?

Le cauchemar semble inéluctable: construit en 1980, le tunnel du Gothard doit être rénové entièrement, entre 2020 et 2025. Lors de ces travaux le tube devra être totalement fermé à la circulation, pendant au moins 900 jours. Un scénario cauchemardesque pour les cantons du Tessin et d’Uri, selon le Sonntagsblick, qui craignent que la mobilité des habitants et l’économie régionale ne soient bloquées durant au minimum deux ans et demi.

Sondage
Pour aller du nord au sud, et inversément, combien seriez-vous prêts à débourser?
47 %
41 %
12 %
17 participants

Pour ces deux cantons, la seule façon de s’en sortir serait de construire un deuxième tunnel. La ministre des Transports Doris Leuthard ne veut rien entendre. Selon un rapport de l'Office fédéral des routes du mois de décembre, le délai de construction d’un tel ouvrage serait trop court et les coûts trop élevés.

Un deuxième tunnel payant

Economiesuisse s’est donc prononcée pour la construction d’un tunnel financé par des privés. Selon le Sonntagsblick, les discussions avec des donateurs potentiels ont déjà eu lieu. Cette information a été confirmée au journal par le président d’Economiesuisse Gerold Bührer, qui a déclaré qu’ «il y a des personnes intéressées». Selon une étude menée par SonntagsBlick, Implenia, Marti et Strabag se seraient penchées sur ce projet, noms que Gerold Bührer n’a pas souhaité confirmer.

Deuxième tube en 2013?

Lundi matin, le comité des transports du Conseil national a entamé une discussion sur la réorganisation du tunnel du Gothard. Dans une lettre adressée aux membres de l'association professionnelle, un appel a été fait auprès des parlementaires pour qu’ils examinent l'option d'un tunnel à financement privé. L’Office fédéral des routes estime que le coût du tunnel de remplacement pourrait atteindre deux milliards de francs et que sa construction pourrait durer de 8 à 13 ans. Le deuxième tube pourrait donc voir le jour avant que les travaux de rénovation du premier tunnel ne débute.

30 fr. pour aller du nord au sud

Pour Bührer, le financement privé est la clé. Il a expliqué au Sonntagsblick que vu la fréquentation future de ce tube, le retour sur investissement serait rapide.

Il prend pour exemple le tunnel du Grand Saint-Bernard. Pour pouvoir l’emprunter, les automobilistes doivent débourser actuellement 30,5 francs. Inauguré en 1964, ce tunnel routier est actuellement le seul bout de route suisse payant. «Je peux imaginer une taxe identique au Gothard» a déclaré Gerold Bührer.

Mais indépendamment du fait que le gouvernement fédéral réfléchit peut-être actuellement à la construction d’un second tube, privés ou non, une autre question se pose: que faire une fois que le premier tube, gratuit, sera rouvert? Des modifications législatives seront peut-être nécessaires. De plus l'augmentation de la capacité routière de transit, a été refusée deux fois par les électeurs en 1994, avec l'Initiative des Alpes et en 2004 avec la contre-proposition au référendum Avanti, rappelle l’hebdomadaire alémanique.

Aujourd'hui, 17’000 véhicules traversent actuellement le Gothard. Selon le rapport annuel du trafic de l’Office fédéral des routes, les automobilistes ont dû patienter 1500 heures dans des embouteillages, dans les deux sens, en 2009, ce qui représente 13% de l’ensemble des heures de congestion sur les routes suisses.

(cdu)

Les commentaires les plus populaires

  • Jean-Luc le 29.03.2011 07:54 Report dénoncer ce commentaire

    Simple

    Il faut simplement augmenter la taxe poids lourd afin d'éviter le passage de ceux-ci à travers la Suisse, celà favorisera la production locale,le ferroutage et diminuera le CO2....de plus c'est plus agréable de rouler sans ces poids lourds.

  • André Sommerer le 26.09.2015 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    Les lois et réglementations ne sont pas immuables, même si Mme Leuthard n'est pas d'accord! A part des abonnements, pourquoi ne pas déjà prélever une taxe de max. 30 Fr. pour les voitures et minimum 100 Fr. pour les camions pour la traversée du St-Gothard et construire le plus rapidement possible un deuxième tube. Hormis le Simplon ou le Nufenen, les Romands doivent bien acquitter une taxe lorsqu'ils vont dans le Sud.

  • lulu le 28.03.2011 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    y en a marre de payer pour tout

    On paie déjà une vignette qui est à Frs. 40.- et bientôt à Frs. 100.-. Faudrais arrêter de prendre les automobilistes pour des vaches à lait. Trouvez l'argent ailleur.

Les derniers commentaires

  • André Sommerer le 26.09.2015 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    Les lois et réglementations ne sont pas immuables, même si Mme Leuthard n'est pas d'accord! A part des abonnements, pourquoi ne pas déjà prélever une taxe de max. 30 Fr. pour les voitures et minimum 100 Fr. pour les camions pour la traversée du St-Gothard et construire le plus rapidement possible un deuxième tube. Hormis le Simplon ou le Nufenen, les Romands doivent bien acquitter une taxe lorsqu'ils vont dans le Sud.

  • Jean-Luc le 29.03.2011 07:54 Report dénoncer ce commentaire

    Simple

    Il faut simplement augmenter la taxe poids lourd afin d'éviter le passage de ceux-ci à travers la Suisse, celà favorisera la production locale,le ferroutage et diminuera le CO2....de plus c'est plus agréable de rouler sans ces poids lourds.

  • Pantoufle le 28.03.2011 23:13 Report dénoncer ce commentaire

    Bénéfice originel

    La taxation de véhicules suisses n'a pas de sens mais une taxe sur les véhicules étrangers serait une bonne chose; c'est comme ça que se sont enrichis les 3 cantons "primitifs" lors de l'alliance de 1291... pourquoi ne pas réitérer l'expérience?

  • André Sommerer le 28.03.2011 15:03 Report dénoncer ce commentaire

    Quinquet

    Si on n'avait pas voulu favoriser autant les Suisses alémaniques, notamment Zurichois, et qu'on aurait fait payer minimum fr. 10.- par traversée (voire plus pour les camions), on aurait déjà actuellement le capital suivant à disposition, à savoir: environ 6 Mio. véhicules/an x fr. 10.- sur 30 ans = fr. 1.8 Milliard !! ou plus de fr. 5 Milliards avec une traversée à fr. 30.- !! Les Genevois et une partie des Vaudois doivent payer malheureusement bien plus pour une traversée du Mont-Blanc !!

  • lulu le 28.03.2011 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    y en a marre de payer pour tout

    On paie déjà une vignette qui est à Frs. 40.- et bientôt à Frs. 100.-. Faudrais arrêter de prendre les automobilistes pour des vaches à lait. Trouvez l'argent ailleur.

    • Suzette le 28.03.2011 13:35 Report dénoncer ce commentaire

      Zut pas été en Italie..trop cher

      faut rester à la maison Lulu... devant la TV... payer billag et voir les nouvelles du monde de ton intérieur! On ne dit rien quand on règle les péages en France, Espagne... alors arrêtons de râler! Par ailleurs les taxes avions pas modestes!!!

    • Pantoufle le 28.03.2011 23:15 Report dénoncer ce commentaire

      Péages

      Perso, les péages sur les routes européennes, ça me les brise... Lulu a raison, on paie déjà trop dans ce pays. Faut arrêter, on paie toujours plus pour des salaires qui ne bougent pas et des prestations sociales en baisse... raz-le-bol! Et ceux qui nous taxent, c'est la gauche, alors M...