Zurich

26 février 2019 12:33; Act: 26.02.2019 12:35 Print

Peine réduite de moitié pour un néonazi

La justice zurichoise a diminué mardi la sentence prononcée contre un trentenaire qui avait craché sur un Juif.

storybild

Le trentenaire a été disculpé de l'accusation de voie de fait, qui désigne une infraction contre la vie et l'intégrité corporelle. (Photo: Keystone/Archive)

Une faute?

Le Tribunal cantonal de Zurich a réduit de moitié la peine infligée en première instance à un néonazi aux multiples antécédents judiciaires qui avait craché sur un juif en 2015. La sentence passe de 24 à 12 mois de prison ferme.

L'homme de 31 ans a été reconnu coupable mardi de discrimination raciale. En revanche, il est disculpé de l'accusation de voie de fait, qui désigne une infraction contre la vie et l'intégrité corporelle commise par une personne qui se livre à des actes de violence qui ne causent ni lésion corporelle ni atteinte à la santé.

Le Ministère public exigeait une peine de 30 mois d'emprisonnement. La défense plaidait l'acquittement. Le jugement n'est pas encore entré en force. Les parties peuvent faire appel.

(nxp/ats)