Canton de Saint-Gall

22 novembre 2019 15:41; Act: 22.11.2019 16:32 Print

Peine réduite suite à une tentative de meurtre

Un Libanais avait tenté de tuer le nouveau partenaire de son ex-femme. Sa peine a été ramenée à 12 ans et demi de prison, contre 16 en première instance.

storybild

Le Tribunal cantonal de Saint-Gall a retenu la tentative de meurtre et non plus d'assassinat. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le Tribunal cantonal de Saint-Gall a réduit la sanction d'un homme de 38 ans qui avait grièvement blessé le nouveau partenaire de son ex-femme avec un couteau de poche fin 2015. Il a prononcé une peine de 12 ans et demi de prison, contre 16 en première instance.

Le prévenu a été jugé coupable de tentative de meurtre et non plus de tentative d'assassinat, indique le jugement rendu vendredi. Dans les deux cas, il s'agit d'un homicide intentionnel, mais l'assassinat implique en plus un caractère prémédité. Le Libanais est également reconnu coupable de 23 autres délits, dont faux monnayage.

Les faits principaux remontent à fin novembre 2015. L'homme a attaqué le nouveau compagnon de son ex-épouse avec un couteau de poche, le blessant grièvement. Ce n'est qu'avec beaucoup de chance et l'intervention rapide des secours que la victime a pu être sauvée. Cette dernière est décédée en 2018, mais pas des suites de ses blessures.

Durant le procès qui s'est déroulé cette semaine, l'accusé a assuré qu'il s'était fait attaquer en premier. Son avocat demandait une peine de 37 mois de prison. Le jugement n'est pas encore entré en force.

(nxp/ats)