Zurich

09 novembre 2018 11:20; Act: 09.11.2018 14:34 Print

Personne ne voulait ces carottes «trop grandes»

Un Alémanique pousse un coup de gueule sur Facebook. Lui et son association ont empêché que 30 tonnes de carottes, dont personne ne voulait parce qu'elles ne correspondent pas aux normes, soient détruites.

storybild

(Photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

«Chaque jour, des tonnes de carottes sont détruites en Suisse parce qu'elles ne correspondent pas à la norme. Nous sommes ici sur un champ sur lequel se trouvent 30 tonnes de belles carottes, qui selon ces critères ne devraient pas être vendues», explique Dominik Waser, membre du collectif Grassrooted, dans une vidéo postée début novembre sur Facebook. Vendredi matin, elle avait déjà été visionnée plus de 200'000 fois.

Dans l'enregistrement, Dominik Waser, qui s'engage avec son association contre le gaspillage alimentaire, explique se trouver sur le champ d'un agriculteur zurichois n'ayant trouvé personne pour acheter ses 30 tonnes de carottes. Pourquoi? Parce que ses légumes sont trop grands et qu'ils ne passent pas dans les emballages en carton standards. Autre problème selon lui: «En Suisse, l'offre en carottes est trop importante. La situation s'est encore accentuée avec le beau temps de cet été.»

A la base, explique Dominik Waser, l'agriculteur zurichois avait prévu d'enfouir ses 30 tonnes de carottes. Mais grâce à l'intervention de Grassrooted, 25 tonnes seront transformées en jus. L'organisation va tenter de vendre les 5 tonnes restantes ce samedi à Zurich. Dominik Waser précise qu'il ne souhaite pas pointer du doigt les grands distributeurs. Son but est de changer le système: «Cela ne sert à rien que les distributeurs mettent la faute sur les consommateurs, qui ne voudraient pas acheter des légumes trop grands. Et ça ne sert à rien non plus que les consommateurs mettent la faute sur les distributeurs parce qu'ils ne vendent pas de légumes sortant de la norme. Nous souhaitons uniquement que les légumes soient davantage valorisés.»

«Respecter la qualité convenue»

Matija Nuic, de l'Union maraîchère suisse, ne sait pas combien de carottes ne sont finalement jamais récoltées parce que personne n'en veut. «Nous conseillons aux producteurs de s'assurer à l'avance que leurs légumes seront repris par un acheteur.» Elle ajoute: «Il peut y avoir des problèmes si la marchandise ne respecte pas la qualité convenue au préalable. Des carottes trop grandes ne peuvent généralement pas être vendues comme produit frais dans les grandes surfaces, mais elles serviront plutôt à la gastronomie ou au secteur de la transformation d'aliments.»


(daw/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Suri cat le 09.11.2018 11:36 Report dénoncer ce commentaire

    Désolant

    Si jétais assez proche de lui, jirai lui en acheter! Les carottes fraîchement sorties de terre sont délicieuses et de plus on peut utiliser les fannes qui ont lair magnifique. Cest vraiment désolant et bravo à lui pour essayer de se battre!

  • Trolling Device le 09.11.2018 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    On peut se le permettre

    On est quand même bien trop riches pour se permettre de refuser de la nourriture. Merci la Coop et la Migros d'imposer des gabarits artificiellement. Continuez votre imposture "marché local" "de la région"...

  • Julien le 09.11.2018 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    Intéressé

    Moi je les prends

Les derniers commentaires

  • Dudouit,Martine le 10.11.2018 13:07 Report dénoncer ce commentaire

    n'importe quoi

    les gens me font rires , une carotte , ces t'une carotte , j'en crois pas mes yeux , pas,de normes ,grosse , petites ,grandes ou moyenne ça se mangent ....!!!

  • Tailleur le 10.11.2018 09:08 Report dénoncer ce commentaire

    Réponse

    Il peu toujours transformer en jus carottes pour pas perdre sa récolte. Moi je lui achèterai bien des carottes peu ton avoir c'est cordonnées ??

  • Carotte a vendre le 10.11.2018 01:24 Report dénoncer ce commentaire

    Faut pas oublier

    Sur terre, y a des gens qui n ont rien a manger...

    • Philippe le 10.11.2018 07:07 Report dénoncer ce commentaire

      Vive le gaspillage et vive les millions que les gé

      Et y a pire du coter de yverdon avec stoll des oignions des cote de bête des salades des choux des fenouils, carottes Et quant ils labourent comme par hasard c est la nuit !! Cela me fais mal au ventre Le pire c est les clients après statistiques choisis ces légume calibrer et non les autres Moi j aime aller ramasser des légumes non ramassé

  • Louloutte le 10.11.2018 00:26 Report dénoncer ce commentaire

    Carottes

    Une fois coupé les carottes ou encore râpé en salade, voit on, si la carottes fut hors normes?! Je veux bien lui en prendre. Car chez moi, nous les adorons....

  • Cris le 09.11.2018 23:31 Report dénoncer ce commentaire

    Absurdité totale

    Des standards plus quabsurdes... Noublions pas que pleins de gens ou danimaux meurent de faim.. au lieu de jeter, autant leur donner....