Chiens

13 février 2011 14:20; Act: 13.02.2011 14:30 Print

Plus d'agressions contre les postiers

Sur les 105 cas où un postier a été agressé par un chien, 94 sont sans gravité. Les postiers pâtissent avant tout de la neige et de la glace.

storybild

La plupart des agressions commises par des chiens contre les postiers suisses sont sans conséquences. Elles ne représentent que 3,8% des accidents à la poste. (Photo: Keystone)

Une faute?

Que les chiens adorent croquer les mollets des postiers, on le savait. Les chiffres le confirment. Et encore. En 2010, les facteurs suisses ont été molestés à 105 reprises par des chiens, en hausse de dix cas par rapport à l’année précédente. Mais «94 cas sur 105 étaient sans conséquences», précise Nathalie Salamin, porte-parole de la poste, citée dans «Der Sonntag».

L’imagerie populaire qui veut que les postiers soient surtout les victimes favorites des canidés en prend donc un coup. Car les 105 molestations de chiens ne correspondent en fait qu’à 3,79% des accidents de travail qui ont lieu à la poste. «Les accidents les plus fréquents proviennent de glissades sur la neige et la glace ou lorsque les postiers s’encoublent», précise Nathalie Salamin.

Pour réduire ce type d’accidents, bien plus fréquents que les morsures de chiens, la poste participe activement au programme «anti-glissades» de la SUVA. Les facteurs ont en outre la possibilité d’acquérir à bon marché de bons souliers munis d’un profil de semelle approprié.

(rga)