Fribourg

23 septembre 2016 17:48; Act: 23.09.2016 17:52 Print

Plus de 7500 personnes sous le seuil de pauvreté

Un rapport relève le manque de logements à loyer abordable, dans le canton de Fribourg comme en Suisse romande.

storybild

Photo d'illustration. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le taux de pauvreté dans le canton de Fribourg touche plus de 7500 personnes, soit 3% de la population, selon un rapport. Et le risque de pauvreté s'élève à 10%, ce qui représente plus de 25'500 personnes.

Ce taux de risque correspond à un revenu de 2376 francs par mois pour une personne seule. Ces données (année 2011) ressortent d'un rapport publié vendredi par le Conseil d'Etat fribourgeois, en réponse à un postulat déposé au Grand Conseil.

«Pauvreté cachée»

Le taux de 3% a été calculé selon les normes de l'Office fédéral de la statistique (OFS). Mais une limite de fortune a été ajoutée afin de ne pas considérer comme pauvres des personnes disposant de moyens supplémentaires leur permettant de compléter leur revenu disponible.

Parmi les 7500 personnes en situation précaire, un peu plus de 2000 sont bénéficiaires de l'aide sociale. Un peu plus de 4600 tirent leurs revenus d'autres prestations de transfert telles que l'AVS, l'AI ou le chômage. Enfin, plus de 900 personnes vivent sans aucune de ces prestations, dans une «pauvreté cachée», selon le rapport.

Logement trop cher

L'étude fournit aussi une analyse qualitative à travers six domaines de la vie: ressources économiques, santé, travail, formation, famille, logement. Car la pauvreté est un défi transversal, à aborder en collaborant entre tous ces domaines, disent ses auteurs.

Ceux-ci relèvent notamment le manque de logements à loyer abordable, dans le canton de Fribourg comme en Suisse romande. Cette évolution du marché «est une importante menace pour les situations à risque de pauvreté et péjore encore les situations de pauvreté.»

(nxp/ats)