24e Téléthon

03 décembre 2011 15:36; Act: 03.12.2011 15:42 Print

Plus de 8000 bénévoles mobilisés

La Suisse se mobilisent pour le Téléthon ce week-end. Quelque 8000 personnes sont sur le pont.

Une faute?

Plus de 8000 bénévoles se sont engagés dès vendredi soir dans le 24e Téléthon en Suisse. Quelque 400 manifestations ont été organisées, avant tout en Suisse romande et au Tessin. A 15h00, samedi, la somme de dons promis ne dépassait pas 130'000 francs.

Le montant devrait se multiplier d'ici la fin de la manifestation au milieu de la nuit de samedi à dimanche. L'an dernier, le Téléthon avait permis de recueillir 2,5 millions en 2010 pour lutter contre les maladies génétiques rares.

«A la même heure que l'an dernier, les promesses de dons sont de niveau similaire», a déclaré à l'ats Claude Comte, porte-parole. Et comme plusieurs organisateurs sont en rupture de stock de peluches vendues au profit du Téléthon suisse, cela laisse présager une «bonne édition», a-t-il ajouté.

Peluches

Depuis quelques années, l'essentiel des dons provient des manifestations mises sur pied par les sapeurs-pompiers, membres de protection civile, associations diverses ou clubs sportifs, et non plus des appels téléphoniques. Le décompte de l'argent rentré arrive donc plutôt en fin de journée.

«Depuis que l'on vend des peluches, les gens donnent plus volontiers. Certains s'amusent même à les collectionner», a précisé Claude Comte.

Alain Morisod est le parrain de l'événement pour la Suisse romande tandis que l'ex-miss suisse Christa Rigozzi est la marraine côté alémanique et tessinois. Contrairement à la France où l'événement est diffusé sur le service public, la TSR ne participe pas au Téléthon, pas plus que la télévision alémanique ou tessinoise.

Les chaînes régionales La Télé, Léman Bleu et Canal 9 diffusent tout de même une émission en direct samedi soir de 19h30 à minuit. Pour les téléspectateurs suisses, un bandeau indiquant le numéro pour le centre d'appels du Téléthon suisse sera par ailleurs affiché en bas de l'écran sur France 2 et France 3.

(ats)