Six morts à Soleure

26 novembre 2018 07:15; Act: 26.11.2018 15:02 Print

«Certains semblent avoir sauté par la fenêtre»

Un immeuble a pris feu dans la nuit de dimanche à lundi à Soleure, au moins six personnes sont décédées.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Six personnes dont des enfants sont mortes à la suite d'un incendie d'origine indéterminée dans un immeuble de Soleure (nord-ouest de la Suisse), dans la nuit de dimanche à lundi, a annoncé la police dans un communiqué. «Pour des raisons inconnues, un incendie s'est déclaré dans un immeuble de Soleure, dans la nuit de dimanche à lundi», a indiqué la police cantonale, ajoutant que «les secours sont arrivés trop tard pour (...) six personnes, parmi lesquelles des enfants».

«Un habitant de l'immeuble a remarqué vers 2h10 de la fumée dans l'escalier de l'immeuble» et a prévenu les secours, a précisé le communiqué de la police.

Certains auraient sauté par la fenêtre

«Au début, j'ai pensé que le temps était incroyablement brumeux, puis j'ai vu la lumière bleue et entendu les sirènes», raconte un voisin à «20 Minuten». Il dit également avoir entendu par la suite les cris des personnes piégées dans l'immeuble et avoir aperçu un enfant en train d’être réanimé par les secours.

Un autre témoin qui a été évacué de son appartement dit que des voisins ont «paniqué»: «J'ai entendu dire que certaines personnes avaient sauté par la fenêtre pour s'enfuir.»

Le feu s'est déclaré dans les étages inférieurs

Un employé d'un bureau de poste situé non loin du bâtiment où l'incendie s'est déclaré a indiqué à 20minuten.ch que des demandeurs d'asile vivaient dans l'immeuble. Selon le gérant d'un café du quartier interrogé par l'AFP, des Erythréens se trouveraient parmi les victimes.

Une porte-parole de la police n'a pas souhaité cependant donner d'informations sur l'identité des victimes ni sur le nombre d'enfants morts, expliquant que les enquêteurs «ne disposent pas de tous les éléments» pour l'instant. «Ce n'est pas encore clair», a-t-elle dit à l'AFP.

La majorité des habitants de ce petit immeuble d'habitations de trois étages ont été évacués par les pompiers, a précisé la police, ajoutant que l'immeuble mitoyen avait également été évacué par précaution. «Selon les premiers renseignements recueillis, le feu s'est déclaré dans les étages inférieurs et a provoqué des fumées importantes», a souligné la police qui cherche désormais à déterminer les causes de l'incendie.

Le bâtiment sinistré se situe dans le centre-ville de Soleure, non loin de la gare. La façade du bâtiment a résisté au feu, mais l'intérieur des appartements était noirci par les flammes, selon un photographe de l'AFP.

S'exprimant sur 20minuten.ch, le maire de Soleure, Kurt Fluri, s'est déclaré profondément affecté: «Je suis terriblement désolé. Je suis avec les proches et j'espère que les blessés se rétabliront rapidement.» D'après M. Fluri, la fumée a «posé problème» dans cet incendie. «On ne pouvait pas lui échapper. Certains semblent avoir sauté par la fenêtre», a-t-il affirmé.


Les incendies les plus meurtriers des vingt dernières années

23 septembre 1999: une mère et son enfant meurent dans un incendie à Villeret (BE). Le sinistre a pour origine de l'alcool à brûler.

1er janvier 2000: cinq personnes d'une famille originaire de Macédoine perdent la vie dans un incendie à Vernier (GE).

27 juin 2001: trois femmes meurent dans l'incendie d'un appartement à Genève. Une des trois victimes se serait endormie avec une cigarette allumée.

24 octobre 2001: un incendie dans le tunnel du Gothard fait onze morts. Une collision entre deux camions est à l'origine de la catastrophe.

27 novembre 2004: sept pompiers meurent en luttant contre un incendie dans un garage souterrain à Gretzenbach (SO). Le garage s'est effondré sur les pompiers.

30 mars 2005: un homme de 28 ans, sa compagne de 25 ans et leur enfant de 3 ans meurent dans l'incendie d'une maison à Beinwil am See (AG).

12 décembre 2005: une femme et deux de ses trois enfants meurent dans l'incendie d'une ancienne ferme transformée en maison d'habitation à Kallnach (BE).

15 novembre 2008: un incendie criminel dans un cabaret à Augst (BL) fait trois morts. L'incendiaire a été reconnu coupable d'assassinats et il a été condamné à la prison à perpétuité en 2011.

19 mars 2012: une retraitée âgée de 82 ans et ses deux petites-filles de 4 et 5 ans meurent dans l'incendie d'une maison à Steinerberg (SZ).

7 octobre 2018: un incendie d'origine criminelle dans un restaurant fait deux morts à Oberriet (SG).

(cga/ats/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • claude le 26.11.2018 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    la fumée est le pire ennemi

    il faut obliger les propriétaires de mettre des alarme incendies dans les immeubles

  • Un voisin le 26.11.2018 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon dieu mon dieu

    Mon dieu mon dieu, affreux au milieu de la nuit.RIP à tous ses personnes qui ont perdu la vie .

  • JR le 26.11.2018 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Mes pensées aux familles des victimes...

Les derniers commentaires

  • Jaime Lefeu le 26.11.2018 22:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Foutaise

    C'est pas normale qu'en Suisse avec les primes d'assurance incendie que nous payons, y ai des gens qui meurent par simple absence de détecteur que vous pouvez acheter pour moins de 10.- .... Fourniture obligatoire par AI pour chaque chambre à coucher ...serait la moindre.

  • Tour infernale le 26.11.2018 20:56 Report dénoncer ce commentaire

    Logique

    En Suisse les immeubles sont sur sauf si des gens font n'importe quoi,locataires,propriétaire et dommages pour ces personnes mais c'est la sélection naturelle.

  • Juste Leblanc le 26.11.2018 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Petite réflexion

    Avant de juger, il faut juste comprendre que nous sommes nés du bon côté de la planète , nous avons de leau potable, un toit, à manger, pas de guerre, pas de violence et une démocratie sans corruption. Je ne dis pas que je suis pour ces migrants, qu il faut accueillir tout le monde, car cette situation est complexe et est dûe au partage inégal des richesses. Je dis juste que 99,99% de ceux qui se permettent de juger et critiquer ces migrants, feraient exactement pareil que eux si ils étaient né dans les taudis du Honduras, du Venezuela ou de Lagos ..

    • Mendrisiotto le 26.11.2018 21:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Juste Leblanc

      Et le Venezuela a une politique de gauche,désolé pour toi.

  • sara le 26.11.2018 15:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toutes mes prières pour les victimes

    Toutes mes prières pour les victimes.

  • Fleur de Cactus le 26.11.2018 13:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout nest jamais expliqué

    Jai souvenir quune famille arrivant dun autre endroit du globe terrestre, logée dans une maison moderne en Suisse, navait rien trouvé de mieux que de faire du feu au milieu du salon: on avait «oublié» de leur dire que le chauffage était dans le sol!! et quil ne fallait pas ouvrir les fenêtres pour ne pas refroidir la maison. Autre pays, autre façon de vivre. On interdit les cigarettes, mais pas les allumettes, ni les briquets.... cherchez lerreur!