Fortes chutes de neige

15 décembre 2008 17:41; Act: 15.12.2008 18:30 Print

Plusieurs vallées alpines coupées du monde

Plusieurs vallées alpines du Tessin et du Valais sont coupées du monde en raison du danger d'avalanches dû aux fortes chutes de neige.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La réouverture des voie de communication n'est pas prévue avant la fin des précipitations.

En Valais, la vallée de Conches, la vallée de Saas, la vallée de Binn et la région du Simplon ne peuvent plus être atteintes ni par la route ni par le rail. Le risque d'avalanches s'est vérifié lundi en journée, a déclaré à l'ATS le chef des dangers naturels à l'Etat du Valais Charly Wuilloud.

Plusieurs coulées se sont déclenchées naturellement dans la journée de lundi et ont recouvert les routes fermées le matin dans les vallées de Conches et de Saas. Dans cette zone, le degré de danger oscille entre 4 (fort) et le maximum de 5 (très fort), a indiqué l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches. Et il neigera encore au moins jusqu'à mardi en milieu de journée sur l'est du Valais.

Zermatt et Randa sont également isolés, mais durant la nuit uniquement. La route cantonale devait fermer à 20 h 30 jusqu'à 8 h mardi à partir de Heerbriggen en raison des fortes chutes de neige. Le trafic ferroviaire est également interrompu sur ce tronçon. L'accès à Zermatt depuis Randa reste possible en train.

Manteau neigeux instable

Les fortes précipitations sur ces régions valaisannes sont dues aux débordements nuageux constatés au sud des Alpes. Les vents violents de dimanche ont créé des amoncellements neigeux instables, a précisé M. Wuilloud. La fermeture des voies de communication s'est avérée judicieuse.

Les trains du Matterhorn Gothard Bahn ne circulent plus dans la partie supérieure de la vallée de Conches, là où la route est fermée, entre Niederwald et Oberwald. La liaison directe avec les Grisons par le Haut-Valais n'est plus possible. La compagnie ferroviaire recommande de transiter par le nord des Alpes.

Pas de problème pour les habitants

Plus de 6500 habitants se retrouvent ainsi isolés. Mais les fermetures de routes font presque partie du quotidien hivernal dans ces régions. L'approvisionnement des villages est bien rodé et aucun problème majeur ne se pose tant qu'il y a de l'électricité.

Chaque village peut facilement vivre deux jours isolé. Ensuite un système de pont aérien est mis en place, précise le président de Münster-Geschinen Hans Keller. Et les enfants ont le sourire avec un congé forcé en prélude aux vacances de fin d'année.

Nord du Tessin bloqué

Au Tessin, la route du Val Bedretto a été fermée en raison des risques d'avalanches. Les 71 habitants de la vallée sont coupés du monde. La mesure est aussi justifiée. Dimanche soir, une petite avalanche a recouvert la route cantonale à proximité d'Airolo, sans faire de dommages.

L'Engadine est également sous la neige mais aucune localité n'est isolée, même si le col de la Maloja est fermé depuis jeudi dernier. Selon les responsables, le col ne pourra pas être ouvert avant mardi au mieux.

(ats)