CFF

31 août 2019 14:37; Act: 31.08.2019 14:40 Print

Le problème des portes défectueuses était connu

L'ex-régie a confirmé ce samedi que le problème des portes de trains CFF n'est pas nouveau et que des dizaines de cas ont été traités en cinq ans.

Sur ce sujet
Une faute?

Le problème de la protection anti-pincement des portes de trains CFF n'est pas nouveau. Durant les cinq dernières années, il a nécessité 328 mesures d'entretien, soit une soixantaine de cas par année.

L'ex-régie a confirmé samedi à Keystone-ATS l'information des titres du groupe Tamedia. Ces 328 interventions font partie de l'entretien courant, a déclaré Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF.

Quant à savoir si ce nombre élevé de réparations représente une fréquence anormale, l'ex-régie réserve sa réponse. Elle veut attendre les résultats de l'audit externe commandé par l'Office fédéral des transports.

Le syndicat du personnel des transports (SEV) ne voit pas les choses du même oeil. Soixante cas problématiques par an répertoriés par le personnel sur le mécanisme anti-pincement, c'est trop, selon Jürg Hurni, secrétaire syndical, cité dans les journaux «Bund» et «Tages Anzeiger». Ces annonces auraient dû pousser les CFF à raccourcir l'intervalle des contrôles.

Les CFF testent régulièrement la fonction de protection anti-pincement tous les sept à dix jours. Un contrôle supplémentaire plus poussé est mené tous les 60 jours. Chaque année, environ 2000 portes sont contrôlées 50 fois par année, ce qui représente 100'000 contrôles par an, précise Philippe Schmidt.

Contrôle spécial terminé

Un défaut de fonctionnement de la protection anti-pincement est à l'origine de l'accident qui a coûté la vie à un contrôleur le 4 août à Baden. Jeudi dernier, les CFF ont indiqué avoir terminé leur contrôle spécial des voitures VU IV.

Un défaut de fonctionnement du mécanisme anti-pincement a été constaté sur 69 portes. Ces examens ont aussi permis de mettre à jour 572 défauts, dont la plupart n'ont aucun impact sur le fonctionnement des portes et ne sont pas déterminants pour la sécurité.

En tout, 458 voitures, soit 1832 portes, ont fait l'objet d'un contrôle entre le 12 et le 28 août. Les portes défectueuses ont été réparées ou condamnées. Selon les CFF, les voitures VU IV peuvent être mises en service en toute sécurité.

De son côté, le service suisse d'enquête de sécurité (SESE) a exigé dans un rapport intermédiaire qu'à moyen terme la commande des portes soit changée, car la protection contre le pincement ne fonctionne pas de manière fiable. Les CFF veulent présenter d'ici fin octobre un plan détaillant comment cela pourrait être mis en oeuvre.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lanceur Dalerte le 31.08.2019 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est la pointe de l'iceberg

    La première mesure serai déjà d'arrêter de mettre le personnel sous pression. En claire la devise depuis 5 ans a été faire plus avec moins mais mieux. Un slogan à la c.... établi au centre d'entretien de Genève. Messieurs Madame les journalistes je vous conseil de ne pas lâcher prise il y a pas mal de scoops du genre au CFF. Essayer d'avoir les bon contacts et vous verrez c'est catastrophique ce qui se passe au CFF.

  • lolio le 31.08.2019 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pffffffff

    les prix des billets augmentent et des économies sont faites sur la maintenance au détriment de la sécurité des employés et des voyageurs .....

  • Régis Fédéraille le 31.08.2019 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    Encore une fois honte aux CFF et à la médiocrité de ses services ! La mort d'un homme n'interpelle même plus! Ah si seulement ils pouvaient être condamnés à des amendes de plusieurs centaines de millions de francs, les contrôles seraient plus réguliers et les CFF plus exigeants. La Suisse n'a d'excellence que son passé....

Les derniers commentaires

  • coco21 le 01.09.2019 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CFF payez

    puisqu'ils savaient (CFF) qu'ils paient un saladier à la famille du défunt! C'est lamentable d'attendre l'accident pour faire le nécessaire. courage pour la famille. ne lachez rien...

  • Bandeirante le 01.09.2019 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    LAMENTABLE REGIE

    J'ai un ami qui a 58 ans et qui a travaillé 34 ans aux CFF. Apprentissage, puis travail un moment ailleurs, puis retour à la régie. Emploi de surveillance de convois puis contrôleur des billets. Il a raté une évaluation sur des connaissances générales en 2015, mais féroces. Pour un point il a été licencié. Il a toujours travaillé régulièrement avec très peu d'absences. Après 3 ans au chômage, il puise sur son compte en banque pour survivre et travaille de temps en temps dans des musées 10 heures d'affilée parfois, avec une pause de 30 minutes et pas le droit de s'assoire.

    • Flixtrain le 02.09.2019 10:49 Report dénoncer ce commentaire

      Chef de projet

      On s en fou après 20 ans c est dehors y a du monde pas voir peu qualifié derrière ! Voilà ce qui se passe quand on ferme le réseau a la concurrence et que les actionnaires veulent tout ramasser sur le dos des petits, on mets plein de bobets diplomés qui ne connaissent rien au chemin de fer aux commande pour diviser et faire démissionner, moins de cout !

  • Solero le 01.09.2019 13:39 Report dénoncer ce commentaire

    Sortez, il fait encore chaud aujourd'hui

    Eh les gars, c'est au moins le 3e ou 4e article qui reprend exactement les mêmes chiffres et qui est ouvert aux commentaires. Je pense que depuis le temps vous avez tout commenté, inutile de répéter inlassablement les mêmes choses dans vos commentaires. Regardez par la fenêtre il fait encore beau aujourd'hui, c'est probablement un des derniers jours où vous pourrez profiter de la chaleur cette année. Donc faites comme moi là maintenant, sortez. Sinon vous allez vous transformer en personnes aigries derrière votre écran, c'est le dernier moment pour réagir.

    • HONTEUX le 01.09.2019 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Solero

      Quelle honte de faire un commentaire aussi stupide suite à la mort d'un employé des CFF qui ne pouvait pas savoir que la porte était défectueuse Un petit peu de bon sens et on évite un énorme commentaire idiot Un vrai suisse qui pense qu'à lui !!!

  • François Lausanne le 01.09.2019 13:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cff

    de mieux en mieux les cff

  • Un Voyageur CFF le 01.09.2019 13:08 Report dénoncer ce commentaire

    Charbon contre le numérique

    J'ai l'impression qu'à l'ère numérique, informatisé, assisté et bien d'autres technologies dites modernes, le personnel de la direction des CFF, y compris le politique, vit encore à l'ère du charbon. En refusant l'évidence de disfonctionnements et autres soucis dans la conception du matériel. Voilà, c'est la faute à pas de faute ou le tort à l'employé d'être là au mauvais moment tout simplement. Il y a bien des années, à Villeneuve, les grands wagons voyageurs "pliaient" lors de passages serrés dans des aiguillages. Alors, cela ne date pas d'aujourd'hui ces erreurs de conception.