Mobilisation

16 mars 2010 22:40; Act: 16.03.2010 22:46 Print

Pour que l'eau reste gratuite au bistrot

par Eva Grau - Les associations de défense des consommateurs exigent des restaurateurs que ce service ne soit plus payant.

storybild

Servir de l’or bleu gracieusement pourrait devenir obligatoire. (Photo: dr)

Une faute?

Commander une carafe d’eau au restaurant n’est pas forcément gratuit. Contre les établissements qui facturent ce service, les trois principales associations de défense des consommateurs suisses montent au créneau. «Au Tessin, servir un verre d’eau gratuit avec un repas principal est une obligation légale, explique Aline­ Clerc, de la Fédération romande des consommateurs. Nous voulons que ce soit pareil dans tous les cantons.»

Chez GastroSuisse, organe faîtier des restaurateurs et hôteliers, on estime que la décision de facturer ou non l’eau du robinet doit être prise individuellement par chaque établissement. «Le client n’a en principe pas droit à un verre d’eau gratuit», rappelle ­Brigitte Meier-Schmid, responsable de la communication.

Le président de la section neuchâteloise­ de la fédération, propose, lui, d’instaurer une taxe de prise en charge de 3 à 5 francs, incluant l’eau gratuite, le pain et le couvert. «Elle serait facturée en sus du repas, pour que le client sache ce que coûte le service de base», dit-il.

Une solution qui pourrait satisfaire toutes les parties, à commencer par les restaurateurs. «C’est sur les boissons qu’on gagne notre vie, confie Nasser Metref, patron du Restaurant de l’Ouest, à Lausanne. Ce dernier facture la carafe d’eau 2  fr. 50 avec le menu du jour si aucune autre boisson n’est commandée. «Si je ne faisais pas ça, je pourrais mettre la clé sous la porte!»

L’écart: 500 fois
Selon la Fédération romande des consommateurs, l’eau du robinet coûte jusqu’à 500 fois moins cher que l’eau en bouteille. A cet argument économique s’ajoute un autre motif: consommer de l’eau courante est 1000 fois plus écologique.


Les commentaires les plus populaires

  • Jean-Marc le 23.03.2010 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Faisons changer les choses: payetacarafe

    Bonjour, J'avais déà posté il y a quelques jours sur un article similaire. - - Il existe un site dédié à ce problème à Genève, venez en débattre, plus nous serons connus et plus nous aurons de poids, deviendrons dérangeants et pourrons faire changer les choses. Recherchez le terme "payetacarafe" dans google ou "carafe payante". Voici l'adresse: payetacarafe (point) blogspot (point) com

  • Lazy Killer le 17.03.2010 11:35 Report dénoncer ce commentaire

    Étape suivante : la taxe oxygène

    Eh oui, tant qu'on y est ! Pourquoi ne pas faire payer l'air respiré, sous prétexte que l'établissement est ventilé ? Par exemple 3 francs par personne et par demi-heure. Et il y a bien d'autres domaines à explorer : la taxe "vue imprenable", la taxe "obèse" (2 places prises), la taxe "Ugly" (fait fuir les clients), la taxe "poussette" etc.

  • anonyme le 23.03.2010 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    quelques contre-exemples

    les restaurants aux Etats-Unis offrent l'eau et certaines boissons (le thé froid ("iced tea") notamment) sont reservies a volonté ("free refill"). comment les restaurateurs justifient de faire payer 4.- pour de l'eau du robinet chaude alors qu'un lait chaud est souvent moins cher, ca me dépasse.

Les derniers commentaires

  • Gérard Lemieux le 29.08.2011 12:31 Report dénoncer ce commentaire

    Eau du robinet mis en bouteille payante!

    Personnellement et pour avoir travailler dans l'hôtellerie et la restauration depuis plus de 15 ans et aux U.S. et Canada... la carafe d'eau payante et/ou même le verre d'eau payant est une escroquerie à l'égard du client-consommateur... En Amérique du Nord, la première chose en arrivant aux restos, c'est un verre d'eau avec glaçons gratuit pour accommoder le client et lui souhaiter la bienvenu... Ici en Suisse, tout est payant... bientôt l'air qu'on va respirer aux restos sera elle-aussi payant car filtré... car trop de Co2 dehors... pour quand le pain et le beurre facturé en sus de la note.

  • Lenotre André le 30.03.2010 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    carafe d'eau

    Bonjour, j'avais pas loin de 10 restaurants dans mon quartier. Il n'en reste plus que 2, car les restaurateurs ne gagnaient pas leur vie. Alors c'est quoi de payer 3 frs pour une carafe.

  • Egger Elfriede le 25.03.2010 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    En France et aux USA l'eau est sur la table sans qu'on demande. Et quand vous laissez encore un petit pourboir il vous ne dises pas "c'est déjà compris dans le prix".

  • Morgarten le 23.03.2010 18:31 Report dénoncer ce commentaire

    Nous avons le privilège

    de disposer d'une eau parfaitement potable au robinet. D'accord, il faut servir et laver le verre (50 cts la carafe au max ?), mais obliger les gens à consommer des eaux de marques en mangeant est vraiment abusif. Ou alors, on apporte sa propre bouteille remplie à la fontaine. Point barre.

  • Jean-Marc le 23.03.2010 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Faisons changer les choses: payetacarafe

    Bonjour, J'avais déà posté il y a quelques jours sur un article similaire. - - Il existe un site dédié à ce problème à Genève, venez en débattre, plus nous serons connus et plus nous aurons de poids, deviendrons dérangeants et pourrons faire changer les choses. Recherchez le terme "payetacarafe" dans google ou "carafe payante". Voici l'adresse: payetacarafe (point) blogspot (point) com