Suisse

13 mars 2019 16:57; Act: 13.03.2019 17:07 Print

Poussée de rougeole dans le canton de Berne

Depuis janvier, le canton a enregistré dix fois plus de cas que les trois années précédentes cumulées. La vaccination est recommandée.

storybild

Les autorités sanitaires recommandent la vaccination contre cette maladie très contagieuse. (Photo: AFP)

Une faute?

Le canton de Berne doit faire face à une poussée de rougeole. Depuis le début de l'année, il a enregistré 37 cas, soit dix fois plus que les trois années précédentes cumulées. Pour prévenir la maladie, les autorités sanitaires recommandent la vaccination.

Les cas enregistrés dans le canton de Berne ne concernent pas que des enfants. Des adultes ont aussi été touchés, dont certains ont dû être hospitalisés à la suite de complications graves, voire parfois très graves, annonce mercredi la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale.

Les élèves non vaccinés qui ont été en contact avec un patient atteint de la rougeole alors qu'il était contagieux ne pourront pas aller à l'école pendant une période allant jusqu'à 21 jours. Cette exclusion des établissements scolaires est nécessaire pour des raisons de santé publique.

Elèves privés d'école

En concertation avec l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), l'Office du médecin cantonal a été obligé à plusieurs reprises déjà d'interdire l'accès de l'école à tous les élèves qui n'étaient pas vaccinés contre la rougeole.

L'Office du médecin cantonal a parallèlement engagé les mesures nécessaires pour lutter contre cette maladie hautement contagieuse et pour protéger la population. Il identifie les personnes ayant été en contact avec les malades, vérifie leur statut vaccinal et recommande aux personnes non immunisées le vaccin post-exposition.

La rougeole ne cesse de gagner du terrain en Suisse. Jusqu'à fin février, 50 cas de rougeole avaient été déclarés depuis le début de l'année contre 12 pour la même période en 2018, constate l'OFSP.

(nxp/ats/afp)