Première classe CFF

11 septembre 2019 22:44; Act: 12.09.2019 06:21 Print

«Pas élitistes», mais pas comme les autres

Certaines idées reçues sur les habitués de la première classe ont la vie dure. Et pour cause: la plupart des voyageurs réguliers sont des businessmen aisés.

storybild

Les habitués de la première classe des CFF présenteraient un profil bien précis (Photo d'illustration). (Photo: Keystone/Christian Beutler)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans les trains des CFF, le pendulaire qui voyage en première classe est un homme qui a la cinquantaine, un costume-cravate et un ordinateur portable ou une tablette. Un cliché? Pas tant que cela, si l'on en croit des chiffres récents de l'organisation tarifaire nationale CH-direct.

Ainsi, seul un tiers des quelques 47'000 détenteurs d'un abonnement général première classe sont en fait des détentrices. Par comparaison, les femmes représentent plus de la moitié des propriétaires d'abonnement général deuxième classe. Différence marquée également en ce qui concerne l'age: les pendulaires de première classe ont 55 ans en moyenne, contre 42 ans pour la deuxième classe.

Reflet du monde du travail

Pour le sociologue des transports Timo Ohnmacht, ces chiffres n'ont pas grand chose d'étonnant: «C'est le reflet du monde du travail», estime-t-il. «Il y a plus d'hommes actifs que de femmes, en particulier parmi les cadres». Or la plupart des voyageurs fréquents en première classe sont justement des hommes plutôt aisés qui sont prêts à payer davantage pour leur confort, poursuit l'expert.

Une impression que partage l'ex-meneuse des jeunes socialistes, Tamara Funiciello, qui voit dans cette différence de clientèle une manifestation évidente des inégalités dont sont victimes les femmes dans le monde professionnel.

Un groupe à part

Autre préjugé répandu: les habitués de la classe supérieure seraient une caste fermée et arrogante, en témoignent certaines expériences vécues par quelques voyageurs: «Un jour, j'ai voyagé en première avec une casquette sur la tête», raconte ainsi une lectrice Alémanique. «Un passager m'a dévisagée et a demandé expressément au contrôleur de vérifier si j'avais un billet valable».

Pour Timo Ohnmacht, les pendulaires de première classe «ne sont pas élitistes, mais plutôt entre pairs. On se connait, on se salue, chacun reste discret», explique-t-il.

De son côté, le responsable média d'une communauté d'intérêts de transports publics, Frank Zimmermann, assure que les incidents comme celui relaté plus haut restent exceptionnels: «La mauvaise réputation des voyageurs de première classe est aussi liée à la jalousie», juge-t-il. «Beaucoup de pendulaires aimeraient avoir plus d'espace et de confort pour eux-mêmes, donc les passagers les plus privilégiés sont une cible populaire pour soulager la frustration.»

(rol/lph)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Karine le 11.09.2019 23:26 Report dénoncer ce commentaire

    L'enfer c'est les autres

    Ils devraient d'ailleurs faire une 3ème classe pour soulager la 2ème des specimen les plus incommodants.

  • Ryan le 11.09.2019 23:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et oui...

    « ne sont pas élitistes, mais plutôt entre pairs. On se connait, on se salue, chacun reste discret ». Je crois que tout est dit. Respect, calme et comportement adéquat. L'anti-classe bétaillère.

  • Marcuspocus le 11.09.2019 22:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est la lutte finale

    Salut Camarade Tamara , quand tu travailleras 65h pas semaine, que tu auras sacrifié 1 week-end sur 4 et que tu auras vu tes enfants à moitié, tu comprendras pourquoi à 55 ans il y en a qui gagnent plus que toi qui se paient la 1ère classe! Si tu veux l'égalité tu n'a qu'à retrousser tes manches!

Les derniers commentaires

  • Madame anonyme le 12.09.2019 17:17 Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien-sûr

    Personnellement je travail entre 55 et 60 heures par semaine toute la journée debout et je n'ai pas les moyens de voyager en first. . C'est un peu facile de dire de se retrousser les manches chère monsieur ! Vous vivez dans votre petit monde

  • Pendulaire satisfait le 12.09.2019 14:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pendulaire

    J'ai pas un gros salaire, a peine us de 130'000 par année, mais comme je suis célibataire et sans enfant, je pourrais facilement me payer un abo première classe. Ceci dit, la deuxième me convient très bien pour faire mes Lausanne Genève... Je trouve toujours un place assise en allant aux extrémités des trains.

    • La Suisse le 12.09.2019 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pendulaire satisfait

      130000 est un gros salaire. Salaire Suisse moyen= 6200CHF X12 =74400/an

  • DidierM le 12.09.2019 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    CFF: no 1

    Quoi qu'en pensent certains petits rageux-frustrés-jaloux... les CFF ont été désignés les meilleurs chemins de fer au monde... eh oui... vous n'êtes pas satisfaits? Achetez un vélo ou une trottinette pour vos déplacements

  • Jean Neymar le 12.09.2019 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    Que les jambes ?

    C est horrible de voir ses enfants "à moitié" ? :-(

  • Fifi le 12.09.2019 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cff 1ère classe

    Eh bien moi, je voyage en première pour être en compagnie de gens discrets, propres et bien élevés. et tant pis pour les jaloux.

    • Ça dépend le 12.09.2019 12:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Fifi

      Peut-être que ces gens discrets propres et bien élevés feraient tout pour que vous ne soyez pas dans leur wagon. On ne peut pas savoir ce que les autres pensent de nous. En général les gens qui jugent tout le monde, sont les plus désagréables, aigris, haineux, ils finissent dans la solitude et deviennent associaux.

    • La Suisse le 12.09.2019 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ça dépend

      Superbe raccourci débile