slowUp Morat

28 avril 2019 07:24; Act: 29.04.2019 10:38 Print

17'000 amateurs autour du lac pour la mobilité douce

Des milliers de piétons et de cyclistes ont participé à la 20e édition du traditionnel événement sportif moratois, dimanche.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

A pied, à vélo ou en patins à roulettes, quelque 17'000 personnes ont participé dimanche, malgré une météo capricieuse, au traditionnel slowUp Lac de Morat, ont annoncé les organisateurs. L'événement fêtait cette année sa 20e édition.

Certains «pionniers» du premier slowUp moratois se sont joints aux participants, ce qui à particulièrement réjoui les organisateurs. «Une activité saine est de toute façon la meilleure des choses pour rester jeune», ont-ils relevé dans leur communiqué.

Le coup d'envoi de la journée a été donné sous le grésil par une vingtaine d'enfants sur des ballons sauteurs. C'est le seul moment de la journée qui a été arrosé. Le reste s'est déroulé au sec, parfois sous le soleil, mais avec des températures basses pour la saison.

Débuts difficiles

Au total, 34 kilomètres de routes autour du lac valdo-fribourgeois avaient été réservées cette année pour les amateurs de mobilité douce. La fermeture des routes cantonales au trafic motorisé n'a pourtant pas été toujours une évidence.

Cité par le comité d'organisation, Michel Schafroth, président lors du premier slowUp, se souvient de la réponse de la police. «Si on ne ferme pas les routes pour l'arrivée du Tour de France, cela ne sera certainement pas autorisé pour un événement inconnu tel que votre tour du lac». Tout cela fait partie de l'histoire. Depuis 2000, plus de 877'000 personnes ont pu emprunter ce parcours.

La 20e saison du slowUp a débuté le 14 avril au Tessin. Depuis la manifestation pilote de l'an 2000 autour du lac de Morat, plus de 6,4 millions de personnes ont participé à 241 slowUp dans 19 régions de Suisse. Le rythme et la distance peuvent être choisis individuellement. La participation est gratuite.

(nxp/ats)