Tessin

19 avril 2019 10:13; Act: 19.04.2019 10:15 Print

Processions de Pâques à Mendrisio

La «Funzion di Giüdee», retraçant la montée de Jésus au Calvaire, a parcouru pour la 221e fois les ruelles de la vieille ville.

Procession jeudi soir à Mendrisio.
Une faute?

Plusieurs milliers de personnes ont assisté jeudi soir à Mendrisio (TI) à la première des deux processions historiques de la Semaine sainte.

Environ 270 figurants, en costumes d'époque, dont une dizaine à cheval, sont partis vers 21 heures de l'Oratoire de Saint-Jean et ont défilé à travers le centre de Mendrisio, illuminé par des «transparents», sortes de lanternes en toile uniques éclairées de l'intérieur et dont certaines remontent au XVIIIe siècle. La «Funziun di Giüdee» signifie la fonction des Juifs, les habitants de la Judée.

La procession a fait halte devant l'église des Capucins au centre du «Magnifico Borgo» avant de revenir à son point de départ. Tout au long du trajet, les participants jouent leurs rôles à la perfection: soldats romains, voleurs, pharisiens, les trois Marie, les lanceurs de dés. Rien n'a été laissé au hasard. La tradition veut que le nom du figurant qui campe le Christ reste secret jusqu'à la fin.

La procession du Vendredi saint, dite «Entierro» (soit, la mise en terre en espagnol) est plus antique et plus solennelle. Elle aligne 700 figurants qui défilent à la seule lueur des «transparents», entourant la dépouille du Christ mort et la statue de la Vierge des Douleurs.

Les processions historiques de la Semaine sainte de Mendrisio sont candidates à figurer sur la liste des biens immatériels de l'UNESCO. Il s'agit de la quatrième candidature pour la Suisse. La décision devrait tomber en novembre prochain.

(nxp/ats)