25 novembre 2007 22:08; Act: 26.11.2007 10:36 Print

Proposition de péage urbain pour les villes suisses

Pour faire sauter les bouchons en ville, le ministre des Transports propose le système de péages urbains. En ville, les conducteurs de voitures pourraient bientôt cracher au bassinet.

Une faute?

Moritz Leuenberger prépare un projet de péages urbains. Il en a présenté les contours au Conseil fédéral, explique la NZZ am Sonntag, qui s’est procuré le dossier.
Selon le modèle en vigueur à Londres, Stockholm ou encore à Singapour, le principe consiste à percevoir un impôt pour avoir le droit de rouler en ville ou dans les agglomérations.

Dans l’esprit de Moritz Leuenberger, les camions et les motos seraient moins taxés. Le conseiller fédéral souhaite mener des projets pilotes pendant dix ans. Une introduction définitive du péage exige une modification de la Constitution et devra donc passer en votation populaire. Le but est à la fois de réduire le nombre et l’ampleur des bouchons. Mais le péage urbain constituerait également une source de financement des infrastructures.

Le maire écologiste de Genève, Patrice Mugny, s’est montré d’emblée intéressé si les conditions sont «acceptables», a-t-il réagi sur les ondes de la RSR. Il s’agit notamment de raisonner en termes d’agglomération. Comme à Zurich, où on veut éviter d’ériger des murs à l’entrée de la ville. De son côté, le lobby automobile relève le coût astronomique du système.

En Suède, la ville de Stockhom a ainsi déboursé 600 millions de francs pour son péage urbain, rappelle le directeur de l’Automobile-Club de Suisse. Une somme qui comprend cependant la création d’une vingtaine de lignes de bus et des parkings gratuits en banlieue.

phf

Les commentaires les plus populaires

  • jt le 26.11.2007 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    citadins

    Cette décision sera bien acceuillie par les citadins , mais qu'en est il de ceux qui habitent à plus de 20 kms de GE? Va-t-on leur proposer des logements sur GE?

  • JD le 26.11.2007 12:50 Report dénoncer ce commentaire

    Une autre taxe non sociale

    Faire payer tout le monde la même chose pour pouvoir entrer en ville, très bonne proposition socialiste et sociale! Résultat, les gros 4x4 seront toujours en ville et ce seront toujours les riches qui pourront continuer d'aller en ville en voiture! Scandaleux, Leuenberger à la maison, à pieds!

  • Alex le 26.11.2007 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Pov' choux

    Salut les Suisses raleurs de droite! Sachez que la Suisse est un pays qui n'est pas toujours à la pointe de la modernité. Et oui les suisses! Toujours une longueure de retard. Vous voulez utiliser des voitures et gratuit en plus. Ah ah ah! reveillez-vous ennfin on est en 2007: la bagnol c'est cher!

Les derniers commentaires

  • Audergon René le 27.11.2007 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    2 poids-2 mesures

    La route du chasseral dans le Jura Bernois était payante ( péage au sommet) à été reprise par le canton, le péage étant interdit par la constitution. Cherchez l'erreur...

  • DUMITRESCU VICTOR le 27.11.2007 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Leuenberger

    Sur mon blog à la Tribune de Genève, j'appele tous les démocrates de ce pays à venir à Berne, manifester et demander la démission pure et simple de ce conseiller fédéral socialiste, qui, par cette mesure compte augmenter le fossé social, les inégalités sociales et la pression sur le porte-monnaie.

  • Le contribuable masque le 26.11.2007 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Le panneau explique tout

    Je crois que le panneau representant une main qui tient des pieces d'or (photo) explique parfaitement le vrai but de cette nouvelle taxe.

  • Riche le 26.11.2007 16:45 Report dénoncer ce commentaire

    d'accord

    Moi je suis à 100% d'accord avec Moritz. Comme je suis plein de thune, je pourrais toujours venir en ville avec ma voiture, mais je ne serais plus importuné pas les bouchons provoqués par ces ouvriers de la classe moyenne. Ils ont qu'à habiter en ville et laisser la campagne à nous qui avons l'argen

  • PHILIPPE le 26.11.2007 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    scandaleux

    Super Moritz, encore de l'arnaque: les petits paient et les gros en profitent bravo la dictature il y en a vraiment marre et les salaires ? il faudra payer pour travailler? Facilités les transports publics et avec un prix abordable pour tous le monde.