Bijoutier arménien blessé par balle

08 décembre 2008 12:14; Act: 08.12.2008 12:24 Print

Quatre suspects ont été arrêtés et sont interrogés par la justice

Quatre personnes ont été arrêtées dernièrement à Genève dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat manqué d'un bijoutier arménien en octobre 2007.

Une faute?

Elles ont été inculpées de complicité de tentative de meurtre et d'entrave à l'action pénale.

Le bijoutier arménien avait été blessé par balle en pleine rue, dans le quartier de Champel, en octobre 2007. Le tireur ne se trouve vraisemblablement pas parmi les suspects arrêtés, a fait savoir lundi la juge d'instruction genevoise Gaëlle van Hove, confirmant une information révélée par la «Tribune de Genève» et le «24 Heures».

Trois des inculpés viennent d'Arménie. Le dernier est un ressortissant d'Azerbaïdjan. Le bijoutier, 73 ans, avait été blessé alors qu'il se rendait à son procès. Le vieil homme était jugé pour avoir tiré sur sa fille et l'avoir rendue paraplégique. Il a été condamné à trois ans de prison dont six mois ferme.

Le gendre du bijoutier, âgé de 36 ans, est soupçonné par la justice genevoise d'avoir commandité le meurtre de son beau-père. Il a été arrêté puis remis en liberté provisoire par la Chambre d'accusation, son passeport lui ayant été confisqué. Il clame son innocence depuis le début de la procédure.

(ats)