Journées littéraires

05 juin 2011 16:59; Act: 05.06.2011 17:05 Print

Record de fréquentation à Soleure

Pas moins de 12'500 personnes ont afflué en trois jours, soit 1500 de plus que lors du record de l'an passé.

Une faute?

Les 33es Journées littéraires de Soleure ont pris fin dimanche sur un nouveau record de fréquentation avec 12'500 visiteurs.

Cette édition avait pour slogan «Fait et Fiction». Les lectures en français ont bénéficié d'une bien meilleure fréquentation que les années précédentes, a déclaré à l'ATS Veronika Jaeggi, directrice de la manifestation.

Deux écrivains romands distingués

Cette année, des 80 auteurs et traducteurs ayant présenté leurs textes à Soleure, se trouvaient 40 écrivains alémaniques, huit romands, deux Tessinois et deux romanches. Les participants venaient d'une dizaine de pays.

Le dialecte a mis un point final à la manifestation. Une double lecture de l'écrivain soleurois Ernst Burren et de son collègue bernois Pedro Lenz a fait salle comble, tout comme un hommage au pionnier du genre, le Bernois Ernst Eggimann.

Deux écrivains romands ont par ailleurs été distingués dans la ville du bord de l'Aar. Le Neuchâtelois Thomas Sandoz a reçu jeudi le prix Schiller, tandis que la Valaisanne Noëlle Revaz a été récompensée samedi du prix Alpha.

(ats)