Réforme de l'AI

19 septembre 2019 12:25; Act: 19.09.2019 12:47 Print

Les sénateurs contre le National

Le Conseil des Etats a corrigé le projet adopté par la Chambre du peuple et refusé de relever de 70 à 80% le degré d'invalidité donnant droit à une rente entière.

storybild

Les sénateurs ont soutenu la réforme sans opposition. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'assurance invalidité devrait faciliter la réinsertion professionnelle des jeunes et des personnes avec des troubles psychiques, mais pas réduire ses prestations pour les enfants de rentiers. Le Conseil des Etats a corrigé jeudi le projet adopté par le National. Le transfert ne sera pas simple, mais le nouveau système est plus juste, a argumenté le conseiller fédéral Alain Berset.

Rente pleine dès 70%

Par 33 voix 9, les sénateurs ont refusé de relever de 70 à 80% le degré d'invalidité donnant droit à une rente entière. Cela éviterait un effet de seuil et permettrait d'économiser 78 millions de francs, a plaidé en vain Alex Kuprecht (UDC/SZ). Une personne invalide à plus de 70% n'a guère de chances de pouvoir exercer une activité lucrative, a estimé la majorité.

Les rentiers actuels de plus de 55 ans ne devraient pas subir d'adaptation des rentes, ont corrigé les sénateurs. Le National avait soutenu la barre de 60 ans fixée par le Conseil fédéral.

La rente des personnes âgées entre 30 et 59 ans ne sera adaptée que si leur taux d'invalidité change. Les rentes des bénéficiaires de moins de 30 ans seront transposées dans le système linéaire dans les 10 ans suivant l'entrée en vigueur de la réforme.

Les sénateurs ont refusé une proposition pour alléger les dettes de l'AI. La Confédération et non l'AI aurait dû assumer les charges d'intérêt, soit quelque 50 millions de francs par an. Le désendettement serait accéléré d'un an, a argué en vain M.Rechsteiner.

Transparence accrue

Le Conseil des Etats souhaite en revanche davantage de transparence sur les expertises. Il a précisé que les entretiens entre l'assuré et le spécialiste devront faire l'objet d'enregistrements sonores conservés dans les dossiers. «C'est superflu, cela coûtera plus cher et ne fera que compliquer les procédures», a objecté l'assureur Alex Kuprecht.

Les offices AI seront également tenus de publier une liste de tous les experts et centres d'expertises incluant les nombres annuels de cas expertisés et d'incapacités de travail attestées. Pas question en revanche que le Conseil fédéral doive régler toutes les attributions de mandats à des centres d'expertise.

Aide à la réinsertion

Les sénateurs ont par ailleurs adhéré aux mesures visant à faciliter la réinsertion professionnelle des jeunes et des personnes atteintes dans leur santé psychique. Pour favoriser la détection précoce, les mineurs dès 13 ans et les personnes menacées d'incapacité de travail pourront être signalées à l'AI.

Les mesures de réinsertion tout comme les conseils et suivis seront étendus dans le temps. Pour les jeunes en formation, les indemnités journalières seront réduites au niveau du salaire des apprentis, mais versées plus vite. L'AI devra également rembourser les frais médicaux de certaines maladies congénitales rares.

Les sénateurs ont soutenu la réforme sans opposition, mais avec quatre abstentions. Le dossier retourne au National.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gégé le 19.09.2019 13:15 Report dénoncer ce commentaire

    La solution

    Qu'on garde cette rente que pour les suisses, vous verrez les économies qu'on va faire.

  • Panda27 le 19.09.2019 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aucune logique

    tout façon je trouve que l'AI n'a aucune logique... ça fait depuis tout petite que je suis handicapée et que j'ai un dossier à l'AI. Après 2 formation en 2017, il m'arrête mon stage de 20% en me distant que je suis inapte a une réinstallation sans solution de leur part donc plus de revenu (alors demerd toi) , et j'ai dû me mettre au social afin de pouvoir au moins payer mon loyer. résultat 2019 toujours en attente .... alors que d'autre qui ont 3 fois rien ça passe crème au bout de 6 mois faut arrêter. oui, je fait un coupe de geule. mais franchement c'est du fouttage de gueule quand y a des gents qui veulent se battre et tout ça pour du vent et que l'on p3ut même pas faire de projet d'avenir par ce qu'on est bloquer par leur faute

  • ptit rapporteur le 19.09.2019 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on préfère

    faire des économies que de soutenir des personnes handicapées. Bravo messieurs les sénateurs belle politique, on ne s'étonne plus quand on entend notre grand argentier annoncer des milliards de bénéfice pour la confédération

Les derniers commentaires

  • Lavie le 20.09.2019 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Merci...

    à l'UDC de soutenir votre peuple. Vous avez quelques fois de bonnes idées, mais là, dès que l'on est différent et que l'on sort de votre norme, vous nous assommez. Encore des économies sur le dos des pauvres et de la classe moyenne. On a pas tous la chance d'être né avec une cuillère en or dans la bouche et pour certains la vie n'a pas et n'est pas vraiment clémente avec eux.

  • ptit rapporteur le 19.09.2019 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on préfère

    faire des économies que de soutenir des personnes handicapées. Bravo messieurs les sénateurs belle politique, on ne s'étonne plus quand on entend notre grand argentier annoncer des milliards de bénéfice pour la confédération

  • ptit rapporteur le 19.09.2019 21:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    curieux

    pourquoi pas de commentaires ouvert sur la pauvreté en suisse? peur de certaines vérités?

  • Ange 0 et démon 1 le 19.09.2019 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    La pire des punitions la vieillesse

    Alors il faut mettre les bébés à l'AI puisque nous somme tous atteint dune maladie incurable dès notre naissance... la vieillesse

  • Panda27 le 19.09.2019 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aucune logique

    tout façon je trouve que l'AI n'a aucune logique... ça fait depuis tout petite que je suis handicapée et que j'ai un dossier à l'AI. Après 2 formation en 2017, il m'arrête mon stage de 20% en me distant que je suis inapte a une réinstallation sans solution de leur part donc plus de revenu (alors demerd toi) , et j'ai dû me mettre au social afin de pouvoir au moins payer mon loyer. résultat 2019 toujours en attente .... alors que d'autre qui ont 3 fois rien ça passe crème au bout de 6 mois faut arrêter. oui, je fait un coupe de geule. mais franchement c'est du fouttage de gueule quand y a des gents qui veulent se battre et tout ça pour du vent et que l'on p3ut même pas faire de projet d'avenir par ce qu'on est bloquer par leur faute