Suisse

27 février 2019 01:59; Act: 27.02.2019 07:45 Print

Retournement de veste pour une ex-parlementaire

L'ex-conseillère nationale socialiste Chantal Galladé rejoint les Vert'libéraux mais ne compte pas se présenter sous cette étiquette.

storybild

Maman de deux enfants, Chantal Galladé avait démissionné du Conseil national en décembre dernier après y avoir siégé 15 ans. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Chantal Galladé, ancienne conseillère nationale socialiste zurichoise, a démissionné de son parti. La politicienne de 46 ans roule désormais pour les Vert'libéraux. Elle n'a toutefois pas encore l'intention de briguer un nouveau mandat sous cette étiquette.

Chantal Galladé tourne le dos au Parti socialiste après 30 ans d'engagement. Elle invoque le différend entre l'Union européenne et la Suisse au sujet de l'accord-cadre comme raison principale à ce changement. «Les Vert'libéraux défendent l'accord-cadre et avec celui-ci une relation raisonnable avec l'Europe», explique-t-elle dans un entretien avec Tamedia publié mardi soir.

Celle qui habite à Winterthour ne compte pas se présenter à des élections pour le moment. Maman de deux enfants, elle avait démissionné du Conseil national en décembre dernier après y avoir siégé 15 ans. La pédagogue, politologue et enseignante en école professionnelle avait été élue à la mi-juin à la présidence de l'administration scolaire du district de Winterthour. Sous la Coupole, elle a été remplacée par Daniel Frei, 39 ans, ancien député au Grand Conseil zurichois.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marie Durant le 27.02.2019 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Sans idéaux

    Des gens dépourvus de tout idéal, sans idées, sans moral, voilà ce que sont nos politicards. Toujours se mettre du bon côté pour avoir des sièges dans des conseils d'administration grassement rémunérés. Peuple, réveille toi !

  • Lucien le 27.02.2019 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    normal

    mais c'est pas ça leur métier a tout ces politiques ?

  • E. Lekhteur le 27.02.2019 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'importe le parti,

    Qu'importe le parti, pourvu qu'on ait la belle vie.

Les derniers commentaires

  • Trump le 28.02.2019 18:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elle

    n a pas retourner sa veste ,elle a mis un brassard encore plus radicale a gauche ...

    • Dann le 02.03.2019 19:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Trump

      Mais no problem, elle n'a aucune importance politique. Une politicienne de pacotille qui voulait juste sortir de l'ombre..

    • Hugo le 03.03.2019 21:23 Report dénoncer ce commentaire

      Il est où ?

      Les deux extrêmistes de droite. mais il manque un larron... ???

  • Clem le 27.02.2019 21:19 Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Le titre de larticle est un pléonasme !

  • ........ le 27.02.2019 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    .......

    Les politicards tous les mêmes....... le meilleur ne vaut rien dire qu'il y a encore le 30% de votants?????

  • Mendrisiotto le 27.02.2019 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ?????!

    C' est vrai, ça coince quant une gauchiste part a droite,

    • Dann le 02.03.2019 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mendrisiotto

      Mais les Verts libéraux sont un parti de faux-culs. Ni à gauche, ni à droite, bien au contraire. La piètre prestation de l'ex président Seydoux à Infrarouge est toujours en mémoire. Des comiques.

    • Hugo le 03.03.2019 21:24 Report dénoncer ce commentaire

      Cest tout vu

      Trouvé. Ils trois sont incollables dans leurs propos dextrême droite. Bonjour Marine.

  • Totor le 27.02.2019 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    UN PEU DE SERIEUX , SVP.

    Continuons à mettre des femmes dans la politique dont elles se foutent royalement , le pays va à sa perte , déjà que les hommes baissent leurs pantalons , si les femmes s'y mettent aussi , la population va augmenter et les sujets politiques vont rester en suspends .