Bâle

04 mai 2012 12:06; Act: 04.05.2012 12:19 Print

Retraité délesté par un pseudo-collègue

Un retraité bâlois s'est fait escroquer par un prétendu collègue de travail qui lui a réclamé une somme rondelette pour négocier un contrat important.

Une faute?

Un retraité bâlois a été victime d'un prétendu collègue de travail, qui lui a soutiré la somme de 71'000 francs il y a quelques jours. L'escroc a appelé le retraité par téléphone expliquant qu'il était en route pour Bâle, où il devait signer un contrat important. Il avait besoin pour cela d'un prêt urgent de 70.000 francs, selon le communiqué du Ministère public bâlois publié vendredi.

Le retraité est allé retirer la somme de 71'000 francs à la banque, malgré les avertissements de la caissière qui a évoqué une possible escroquerie. Peu après, le prétendu collègue de travail a rappelé la victime pour lui expliquer qu'il avait un empêchement et ne pouvait venir retirer l'argent en personne. Mais la secrétaire de son avocat allait se présenter au domicile du retraité et se charger de l'argent. Quelques minutes plus tard, la «secrétaire» est arrivée, a empoché l'argent et a disparu.

(ap)