Suisse

17 février 2019 18:47; Act: 17.02.2019 18:57 Print

S’acheter un CFC bidon? Il suffit de quelques clics

par Pascal Michel/ofu - La Confédération met en garde contre de faux certificats fédéraux de capacité, réalisés grâce à des sites étrangers.

storybild

(Photo: OLIVIER ALLENSPACH/24HEURES)

Une faute?

Près de 60'000 apprentis décrochent chaque année leur certificat fédéral de capacité (CFC) ou leur attestation fédérale de formation professionnelle (AFP). Ces diplômes sont si populaires que certains violent la loi pour l’obtenir. Dans une récente newsletter, le Centre suisse de services Formation professionnelle (CSFO), financé par la Confédération et les cantons, met en garde contre des documents falsifiés. Il cite le cas d’une personne ayant postulé pour un emploi avec un diplôme bidon réalisé via un site étranger, rapporte «20 Minuten».

Il suffit d’un rapide coup d’œil sur le Net pour constater que des plateformes mettent à disposition des formulaires correspondant aux diplômes les plus divers, dont le CFC suisse. Un site américain vous le propose à 9,99 dollars. L’utilisateur n’a qu’à insérer les infos nécessaires (métier, notes, entreprise, etc.) afin de générer le faux diplôme à imprimer chez soi, «sur papier légèrement jaune de 120 g», conseille le site.

Le CSFO n’indique pas où le tricheur a postulé. «Notre but est de sensibiliser les entreprises», explique Stefan Krucker, chargé de la communication. Dans tous les cas, il risque des conséquences judiciaires. En Suisse, la falsification de documents constitue une infraction poursuivie d’office, passible d’une peine allant jusqu’à 3 années de prison. Stefan Krucker conseille aux employeurs de vérifier l’authenticité du document en cas de doute, notamment en demandant à voir l’original et non une simple photocopie.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DATA le 17.02.2019 19:04 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun intérêt !

    Pourquoi s'acheter un CFC Bidon alors qu'on peut s'acheter un Doctorat de médecine ? Ceci mis à part, pourquoi ne pas simplement avoir un registre en ligne des détenteurs officiels de diplômes Suisses ? Si vous êtes certifiés en gestion de projet PMP par exemple, votre nom est enregistré sur leur site. Facile avec cela de démasquer les tricheurs.

  • PartyParty le 17.02.2019 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouais...

    Même avec un vrai CFC beaucoup peinent à trouver un job......

  • Amateur le 17.02.2019 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réalité !!

    Sondage, en France 70% des CV sont trafiqués au niveau des dates, 65-70% ont des diplômes d'écoles ou universités où ils n'ont pas mis les pieds !! En suisse, pour un Suisse vous devez avoir un certificat de travail et on peux téléphoner pour obtenir des renseignements à votre dernier employeur !! Les frontaliers ont une attestation de travail fait par eux mêmes !! Ou est l'égalité de traitement !! Il y a clairement une discrimination pour les suisses, en Suisse , pour le marché du travail !! Sachant que les RH sont françaises maintenant !! Ont est mal !! Merci les politiciens de Genève !!

Les derniers commentaires

  • Amateur le 17.02.2019 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réalité !!

    Sondage, en France 70% des CV sont trafiqués au niveau des dates, 65-70% ont des diplômes d'écoles ou universités où ils n'ont pas mis les pieds !! En suisse, pour un Suisse vous devez avoir un certificat de travail et on peux téléphoner pour obtenir des renseignements à votre dernier employeur !! Les frontaliers ont une attestation de travail fait par eux mêmes !! Ou est l'égalité de traitement !! Il y a clairement une discrimination pour les suisses, en Suisse , pour le marché du travail !! Sachant que les RH sont françaises maintenant !! Ont est mal !! Merci les politiciens de Genève !!

  • T.c spaggiari le 17.02.2019 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La blague

    Possédant moi même 2cfc je peux dire que faire un cfc à l'heure actuelle ne sert plus à rien à part perdre son temps et surtout son argent quand des temporaires qui n'y connaissent rien gagne presque la même chose à 50ct près et je compte pas les 3voir 4ans ou en perd beaucoup d argent par rapport à ces gens qui touche tout de suite un salaire CFC j y crois plus !!!!

  • Dal le 17.02.2019 20:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouvriers,ouvrières

    Je comprends mieux tous ces bons à rien!!! Entre ceux qui falsifient leur CFC et ceux qui on triché pendant les cours et les examens finaux, on s étonne que la qualité baisse... quel monde!!!

  • P. Rohff le 17.02.2019 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    le vrai plus facile que le faux

    Le problème est que le vrai CFC est bientôt plus facile à décrocher que le faux.

  • Zorgl le 17.02.2019 20:49 Report dénoncer ce commentaire

    Obsolète

    Les diplômes imprimés sont un truc totalement obsolète. De plus après 20 ans la plupart sont illisibles. La certification électronique, référencée, voilà le présent. Plusieurs universités américaines la proposent déjà, directement liée à LinkedIn.