Bâle

23 juillet 2019 22:16; Act: 23.07.2019 22:36 Print

Elle lui offre un toit, il la viole à plusieurs reprises

Un sans-abri a été recueilli chez une femme malade. Il en a profité pour violer sa bienfaitrice. En fin de compte, la justice a sévi.

storybild

C'est dans cette église que la victime et le SDF ont été présentés. (Photo: Digitalbs)

Sur ce sujet
Une faute?

Lundi, un ressortissant bulgare de 53 ans s’est retrouvé devant le Tribunal pénal de Bâle. Dès l’ouverture du procès, il s’est montré indiscipliné, poussant des cris et gesticulant. Il a même été expulsé de la salle d’audience à deux reprises.

En 2017, l’homme aurait violé à de nombreuses reprises une femme sans défense et malade sur une période de trois mois.

Selon le Ministère public, il a agi de manière si brutale qu’après l’une de ses agressions, la victime a dû être transportée par ambulance à l’hôpital où les chirurgiens ont été obligés de lui greffer un anus artificiel.

La femme a raconté comment elle a fait rentrer dans son appartement cet homme qui vivait dans la rue. Ils ont appris à se connaître par l’intermédiaire d’une bonne amie au zèle religieux poussé. C’est dans l’église San Matteo qu’ils ont été présentés.

«Je voulais faire une bonne action»

«J’ai été si naïve que je lui ai proposé de rester dans la chambre d’amis. Je me suis dit: «Pourquoi ne pas faire une bonne action!» Je suis très croyante» a déclaré la victime. Mais quand il est arrivé à la maison, il est tout de suite passé à l’action. Il l’a tenue par les bras, lui a arraché son pantalon et l’a traînée au lit. Puis il l’a violée. «J’étais si horrifiée! Ça m’a tellement fait mal!» a lâché la femme, en larmes. Des mois d’horreur et de violence sexuelle ont suivi. Il aurait abusé d’elle au moins dix fois.

Le procureur a requis cinq ans de prison ainsi qu’une expulsion de Suisse pendant douze ans. Le défenseur de l’accusé demande un acquittement au bénéfice du doute. Mardi le verdict est tombé. L'homme écope de 2 ans de prison avec sursis pour abus sexuel et 10 ans d'expulsion de Suisse.

(jd/jbm)