Saint-Gall

24 février 2019 22:22; Act: 24.02.2019 23:05 Print

Sa fête de démolition tourne au cauchemar

Un jeune Saint-Gallois a été dépassé par les événements après avoir organisé une soirée à son domicile pour fêter la rénovation de sa maison.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

En allemand, on appelle ça une «Abrissparty». Le concept consiste à organiser une soirée d'adieu privée ou publique avant la démolition ou la reconstruction d'un bâtiment. En français, on pourrait littéralement traduire cela par «fête de démolition».

Samedi, une de ces fêtes s'est déroulée dans la banlieue de Saint-Gall. Problème pour son organisateur: la soirée a totalement dégénéré. Le propriétaire, un jeune homme de 28 ans, raconte avoir invité des amis proches et quelques membres de sa famille sur Facebook a travers un événement privé. C'est finalement une centaine de personnes qui ont débarqué dans la bâtisse.

Au cours de la soirée, la situation s'est aggravée: «Des armoires ont été jetées par la fenêtre, des vitres ont été brisées et des fumigènes ont été craqués à l'intérieur du bâtiment», explique le jeune St-Gallois à nos collègues de 20 Minuten.

«Complètement fou»

Parmi les invités se trouvaient deux de ses amis également rappeurs qui ont décidé de réaliser un clip sur le lieu de la fête avec en arrière-plan une voiture en flammes qui avait été placée devant la façade.

«Quelqu'un l'a incendiée, c'était complètement fou», explique l'organisateur. Toutefois, d'après lui, la voiture n'était plus en état de circuler avant la fête. Cet incendie est d'ailleurs la raison pour laquelle les pompiers et la police cantonale ont finalement débarqué sur les lieux de la bringue. Les forces de l'ordre ont confirmé l'opération sur les lieux. La question désormais est de savoir qui devra supporter les coûts de l'intervention.

«La fête de ma vie»

Le jeune propriétaire, dont la maison n'est plus «habitable», avoue avoir été complètement dépassé par la situation, c'est pourquoi il n'a pas appelé la police tout de suite. Et de préciser que par «fête de démolition», il voulait dire que les invités pouvaient au mieux jeter leur cigarette au sol, ou renverser de la bière. Il n'avait pas prévu une telle escalade.

Néanmoins, le Saint-Gallois le prend plutôt bien: «J'ai fait la fête de ma vie». Mais maintenant, il va devoir commencer les travaux plus vite que prévu: «Je suis optimiste et je vois la vie du bon côté», admet-il.

Et pour faire face aux frais engendrés par la venue des pompiers et de la police, le jeune homme a lancé une collecte d'argent auprès des invités. Il a déjà rassemblé près de 1000 francs.

(rab/jfe)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre D. le 24.02.2019 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pinocchio!!!

    Mouai.... moi perso, je trouve que ça été un peu prévu tout ce bordel... rien que pour le tournage du clip de rap.

  • Oluna le 24.02.2019 22:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stupide

    archi nul cette fête. aucun intérêt ! débile en fait !

  • Paula le 24.02.2019 23:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ou va le monde

    Celui qui a organisé que paye , vraiment une idée débile.

Les derniers commentaires

  • Benjamin le 25.02.2019 12:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cool

    He mais ça me plairait bien ça, prenez une masse et casser la baraque, histoire de se defouler un peu, ils devraient faire ce genre de fête dans chaque immeuble ou maison destine a être détruite.

  • Boris le 25.02.2019 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Freehouse

    UN Génie dommage j'y étais pas !

  • Jo le 25.02.2019 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fêtes du cerveau déconnecté

    Le monde est de pire en pire n'importe quoi l'intelligence et en voie de disparition chez certaines personnes

  • Christian Amsler le 25.02.2019 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres gens

    ENCORE UNE CONNERIE! PAUVRES GENS

  • en passant le 25.02.2019 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cbencheztoipote

    le résultat est assez logique du moment que c'est un rappeur qui invite des potes rappeurs. ils ont besoins de mettre des images sur leurs paroles !!