Santé

17 juin 2019 10:34; Act: 17.06.2019 18:39 Print

La hausse des coûts devrait être de 3%

Santésuisse prévient que la hausse des coûts pourrait dépasser 5% dans le domaine de la physiothérapie ainsi que dans l'aide et les soins à domicile.

Santésuisse anticipe une augmentation des coûts dans le secteur hospitalier ambulatoire.
Sur ce sujet
Une faute?

Les coûts de la santé devraient progresser de 3% en 2019 et 2020 selon les prévisions de santésuisse. Dans certains domaines, la hausse pourrait dépasser 5%, avertit la faîtière, qui demande que des mesures soient mises en place pour endiguer la tendance.

Santésuisse table sur une progression de 6% dans le domaine de la physiothérapie en raison de l'augmentation du nombre de thérapeutes et de traitements, écrit-elle lundi. Une hausse similaire est attendue dans l'aide et les soins à domicile en raison du transfert des cas légers des EMS vers ces organisations, précise santésuisse.

La faîtière des assureurs escompte en outre une augmentation des coûts de 5% dans le secteur hospitalier ambulatoire ainsi que dans celui des laboratoires.

Pour endiguer cette hausse, santésuisse demande que des «mesures urgentes en faveur des payeurs de primes» soient mises en place. Ces dernières comprennent notamment une comparaison annuelle des prix de tous les médicaments avec l'étranger ainsi que l'introduction d'un système de prix de référence. Ce dernier est «plus urgent de jamais», insiste l'organisation, qui rappelle que les génériques sont deux fois plus cher en Suisse qu'à l'étranger.

Elle plaide également pour l'introduction de forfaits dans le domaine ambulatoire ainsi que d'un nombre minimum de cas pour les opérations.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeff le 17.06.2019 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de gens vont finir sur la paille

    On s'en fout les augmentations des primes d'assurance maladie sont aux max et les salaires baissent. Ça va mal finir avec beaucoup de personnes qui vont se retrouver sur la paille !!

  • Pluche le 17.06.2019 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un scandale de+

    Ça y est... on vous OBLIGE d'accepter les soins ambulatoires (virés de l'hosto)... on vous propose le SUIVI et soins à domicile... Et HOP une SAIGNÉE de 5%... la HONTE c'est vraiment le summum de l'arnaque et de la malhonnêteté...

  • Freeliberta le 17.06.2019 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nous comment

    on a voter , et bien payons et enrichissons toujours les mêmes...

Les derniers commentaires

  • Martino Serra le 17.07.2019 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Assurances maladies

    Hé bien sachons voter, et il est bien clair que ce ne sont ni les libéraux et encore moins l'UDC qui vont défendre les assurés certains de leurs membres sont dans les conseils d'administration de differentes caisses maladies.

  • Laurence le 24.06.2019 11:26 Report dénoncer ce commentaire

    Le VRAI problème de la LAMal

    La LAMal n'est pas une mauvaise solution. L'embêtant, c'est que les assurances et la pharma (privées toutes les deux, donc là pour faire de l'argent) s'en mettent plein les poches avec la bénédiction des politiques et du peuple !

  • Y en a le 19.06.2019 20:44 Report dénoncer ce commentaire

    Marre

    Bah ils annoncent une canicule la semaine prochaine. B. Des economies en vue. Vive le rechauffement climatique.

  • Y en a le 19.06.2019 20:44 Report dénoncer ce commentaire

    Marre

    Bah ils annoncent une canicule la semaine prochaine. B. Des economies en vue. Vive le rechauffement climatique.

  • Jose le 18.06.2019 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Deja vu

    Les mutons se font tondre à nouveau comme d'habitude