Seconde Guerre Mondiale

22 avril 2015 17:06; Act: 22.04.2015 17:39 Print

Seul un ambassadeur suisse se rendra à Moscou

Aucun conseiller fédéral suisse n'assistera le 9 mai à Moscou à la parade militaire commémorant les 70 ans de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie.

storybild

Les conseillers fédéraux ne se sont pas bousculés pour répondre à l'invitation de Vladimir Poutine. (Photo: Keystone/AP/Alexei Druzhinin)

Une faute?

Après le refus de plusieurs chefs d'Etat de l'invitation de Vladimir Poutine, le Conseil fédéral a choisi mercredi d'envoyer son ambassadeur. L'ambassadeur de Suisse à Moscou avait déjà participé, en 2010, au 65e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. La Russie honore la mémoire des 27 millions de victimes de l'Union soviétique.

L'ambassadeur en Ukraine représentera quant à lui la Suisse à une cérémonie à Kiev le 8 mai, qui célèbre la fin des hostilités lors d'une «journée de la mémoire et de la réconciliation». Le Conseil fédéral s'en tient ainsi à sa pratique traditionnelle qui consiste à participer avec retenue aux commémorations d'événements historiques internationaux, justifie-t-il. Il s'était déjà fait représenter par son ambassadeur au «100e anniversaire du Génocide arménien» à Erevan le 24 avril.

Conflit ukrainien

Le conflit en Ukraine a poussé certains dirigeants à décliner l'invitation de Vladimir Poutine. La chancelière Angela Merkel se rendra à Moscou le 10 mai pour déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu avec le président russe, mais selon son entourage, elle aurait jugé «impossible» d'assister à la parade militaire du 9 dans le contexte des tensions entre les occidentaux et Moscou sur le dossier ukrainien.

L'Union européenne et les Etats-Unis reprochent à la Russie de soutenir les séparatistes dans l'est de l'Ukraine avec du personnel et des armes. La présence de Mme Merkel à Moscou aurait représenté «un affront» envers le gouvernement ukrainien, a estimé le quotidien «Die Zeit».

Le président français François Hollande, le premier ministre britannique David Cameron de même que le président des Etats-Unis Barack Obama seront également absents. De l'Union européenne, seuls le premier ministre grec Alexis Tsipras et le président chypriote Nicos Anastasiades devraient participer aux cérémonies de commémoration.

(ats)