Avalanches

13 décembre 2011 13:17; Act: 13.12.2011 14:49 Print

Skieurs dangereux: le National ne veut pas sévir

Les entreprises de remontées mécaniques ne pourront pas infliger d'amendes aux personnes qui contreviennent aux règles de sécurité à observer face aux dangers d'avalanche.

Une faute?

Le Conseil national a enterré mardi par 102 voix contre 62 une initiative parlementaire de Stéphane Rossini (PS/VS). La majorité a jugé suffisantes les dispositions en vigueur. Les skieurs incriminés peuvent être poursuivis par le biais du code pénal, alors que les questions de responsabilité civile sont réglées dans le code des obligations. Les remontées mécaniques peuvent en outre refuser l'accès des pistes aux récalcitrants.

Pour Stéphane Rossini, en revanche, on ne peut malheureusement punir aujourd'hui, via le code pénal, qu'une fois que la catastrophe est déjà arrivée. Les pisteurs sont impuissants face à ceux qui ne respectent pas les signalisations. Et retirer l'abonnement n'est pas suffisant pour lutter contre la mise en danger des usagers des pistes par des skieurs de hors-piste. Selon lui, seul un système d'amende peut avoir un effet préventif.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jonathan Frossard le 13.12.2011 15:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon résultat!

    Ceux qui interdiront le ski freeride feront perdre les grand adeptes du ski D'ailleurs le ski a commencé en étant du freeride! Ceux qui veulent pas d'avalanches n'ont qu'à aller skier dans des ski-dôme !

  • Albert Le Vert le 13.12.2011 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est marrant

    En Suisse, on attend toujours qu'il y ait plusieurs morts avant de réagir à quelque chose... Les vies humaines n'ont pas tant de valeur que ça, aux yeux de nos chers élus.

  • Romain M. le 13.12.2011 14:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    n 'importe quoi inadmissible pour nous free riders

Les derniers commentaires

  • Albert Le Vert le 13.12.2011 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est marrant

    En Suisse, on attend toujours qu'il y ait plusieurs morts avant de réagir à quelque chose... Les vies humaines n'ont pas tant de valeur que ça, aux yeux de nos chers élus.

    • Jean-Luc le 13.12.2011 17:31 Report dénoncer ce commentaire

      Interdit d'interdire

      D'un autre coté, on ne peut pas faire l'éloge du freeride à l'aide d'immense pancarte publicitaire dans les stations et vouloir sanctionner ceux qui en font. Le ski, l'escalade,l'alpinisme ont des risque, plus ou moins mesuré et c'est à chacun d'accepter ou non ces risques,une avalanche peut aussi se produire seule et vous pouvez en être victime sur le domaine balisé, comme indiqué ci-dessus, la lois permet de punir les abus manifestes, et cela et suffisant. Dites vous bien que la voiture fait bien plus de victimes, et on n'interdit pas la voiture pour autant...

  • Jonathan Frossard le 13.12.2011 15:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon résultat!

    Ceux qui interdiront le ski freeride feront perdre les grand adeptes du ski D'ailleurs le ski a commencé en étant du freeride! Ceux qui veulent pas d'avalanches n'ont qu'à aller skier dans des ski-dôme !

  • Romain M. le 13.12.2011 14:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur

    n 'importe quoi inadmissible pour nous free riders