Autorité parentale

05 février 2011 15:38; Act: 05.02.2011 15:48 Print

Sommaruga: «Les pères ont les mêmes droits»

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga entend faire en sorte, en matière d'autorité parentale, que les pères divorcés aient autant de droits que les mères.

storybild

La conseillère fédérale souhaite donner la voix aux pères divorcés dans le cadre de l'autorité parentale. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La révision du Code civil au chapitre de l'autorité parentale et des contributions financières sera mise en consultation dans la seconde partie de 2011. Elle devrait notamment instaurer l'autorité parentale conjointe comme règle de base. C'est ce qu'a déclaré la responsable du Département fédéral de justice et police dans une interview publiée samedi par la «Luzerner Zeitung».

«Tant que ce dossier sera entre mes mains, je ferai tout pour que les choses aillent rapidement et qu'il y ait au bout une proposition en mesure de rassembler une majorité», déclare la cheffe du DFJP, «parce qu'il est aussi dans l'intérêt des pères que la proposition soit appuyée comme il le faut et qu'il n'y ait pas de référendum».

S'agissant des devoirs d'entretien, «les pères et les mères, en cas de séparation, devraient avoir aussi les mêmes droits et les mêmes devoirs».

Interrogée sur les abus sexuels commis dans le canton de Berne par un travailleur social sur plus d'une centaine d'enfants, la conseillère fédérale s'est déclarée prête à soumettre au Conseil fédéral un projet qui étendrait largement l'interdiction faite aux pédophiles de travailler dans un quelconque secteur pouvant les mettre en relation avec des enfants. Pour l'heure, le projet n'est qu'au stade de la préparation. Quant au message sur l'initiative demandant l'imprescriptibilité des actes de pornographie enfantive, il sera remis ce printemps au gouvernement puis au Parlement. Il s'agit de faire en sorte, selon Sommaruga, que l'article constitutionnel débouche sur une loi compatible avec les droits fondamentaux et contribuant aussi à la prévention.

(ap)

Les commentaires les plus populaires

  • Annabelle le 06.02.2011 08:16 Report dénoncer ce commentaire

    La justice devrait, déjà, être moins complaisante!

    Si c'est vrai, c'est une bonne chose que les pères puissent voir leur(s) enfant(s) plus librement et aient, surtout, les mêmes droits car il y a des femmes qui sont sans scrupules et qui par tous les moyens essaient de les priver de leurs droits par vengeance personnelle. J'ai des amis dans ce cas et je peux vous dire que la prise en otage des enfants est odieux. Le bien des enfants est bafoué et ce ne sont que des marionnettes trimbalées dans les méandres de la "justice", un coup elles peuvent voir leur père et un coup non, car madame a trouvé une nouvelle histoire pour l'en empêcher.

  • jendoute le 07.02.2011 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    l'autorité parentale en effet doit être

    inscrite dans la loi qui doit prendre en compte des exceptions,si démontré que l'un des 2 conjoints (père ou mère) est vraiment "inapte" Ne pas confondre non plus Autorité parentale et Garde des enfants. Bcp de pères se plaignent de ne pas en avoir la garde pourtant la plupart en auraient très vite marre des courses,cuisine,lessive,leçons,ménage TOUS les jours.Plus de sorties avec les copains,de sport,de copines etc comme le font les femmes et cela pendant des années.Ils ne tiendraient pas 1 an! Cela fait bien de se plaindre et 1 w-e sur 2 c'est peu en plus des vacances ok, mais tous les jours

  • Nom/Prénom le 06.02.2011 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Attention !

    Les féministes poilues vont encore monter au créneau en fustigeant une décision insensée et dangereuse ! Car tout le monde sait que les hommes étant tous, sans exception, des machos violents, armés et alcooliques ; ils ne peuvent apporter le cadre nécessaire au bon développement d'un enfant. Encore une victoire de la phallocratie et du machisme au détriment de l'égalité des sexes !

Les derniers commentaires

  • jaimepas le 11.02.2011 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Laissons-les partager le plus beau métier du monde

    Un peuple qui prend ses enfants par la main est un peuple qui vivra longtemps... Un peuple qui ne voit, en les pères, qu'un porte-monnaie sur pattes court à sa propre fin. Alors: Les enfants, dans tout ça? Des otages des cupidités d'adultes! Laissons aux pères qui le souhaitent la possibilité de partager l'éducation de leurs enfants, le plus beau métier du monde!

  • patrick le 07.02.2011 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    beacoup de pères sont très heureux que

    se soit leur ex qui garde les enfants. Ils ne tiendraient pas le coup,à quelques exceptions près.Ce qu'ils ne veulent pas et à raison,c'est qu'on leur supprime l'autorité parentale. Cette autorité doit être partagée,un divorce ne peut pas supprimer l'autorité et les droits du père,pour autant qu'il remplisse ses obligations.Mais hélas peu le font! Ils croient que garder les enfants eux-mêmes leur coûterait moins cher qu'une pension!Quelle illusion! Et il ne sont pas prêts à sacrificer leur vie ( sorties,promotion prof,copains etc) Ils idéalisent le rôle de leur ex à cause de la pension !

    • Maude le 07.02.2011 15:32 Report dénoncer ce commentaire

      Tous les pères ne sont pas indignes!

      Tu retrouveras un boyfriend ne t'inquiète pas, tous les hommes ne sont pas comme ton ex ;) Un peu de positivité, pas la peine d'être si aigrie.

    • B'B le 11.02.2011 09:19 Report dénoncer ce commentaire

      Irresponsabilité

      Sous un pseudo masculin, cette personne (patrick) est la candidate idéale pour produire des débordements tragique comme ceux que nous connaissons actuellement

    • Papa1 le 11.02.2011 14:25 Report dénoncer ce commentaire

      Pauvre Patrick

      Pauvre Patrick,vous ne comprenez décidemment rien à la vie. Résumé l'envie, le besoin d'un père, de s'occuper et de vivre avec ses enfants à une question de gros sous démontre de votre part et désolé si cela vous vexe d'une très grande stupidité

    • alain le 12.02.2011 14:53 Report dénoncer ce commentaire

      Ras-le-bol

      Bonjour Je me dois de réagir à un discours féministe dépassé, basé sur des préjugés qui tourne en boucle dans les médias depuis plus de 30 ans.. Les hommes sont autant capables que les femmes de s'occuper de leurs enfants, comme les femmes sont tout à fait capables de réaliser ce que les hommes font. Je suis surpris quand même de voir que les exigences des femmes en matière de divorce consistent à rester à la maison, s'occuper des enfants et recevoir une rente...à ma connaissance je ne connais pas de femmes qui demanderaient le contraire dans un divorce...l'égalité c'est pour tout le monde.

  • jendoute le 07.02.2011 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    l'autorité parentale en effet doit être

    inscrite dans la loi qui doit prendre en compte des exceptions,si démontré que l'un des 2 conjoints (père ou mère) est vraiment "inapte" Ne pas confondre non plus Autorité parentale et Garde des enfants. Bcp de pères se plaignent de ne pas en avoir la garde pourtant la plupart en auraient très vite marre des courses,cuisine,lessive,leçons,ménage TOUS les jours.Plus de sorties avec les copains,de sport,de copines etc comme le font les femmes et cela pendant des années.Ils ne tiendraient pas 1 an! Cela fait bien de se plaindre et 1 w-e sur 2 c'est peu en plus des vacances ok, mais tous les jours

    • M&ms le 11.02.2011 09:22 Report dénoncer ce commentaire

      "jendoute"

      Moi "jendoute" pas que vos propos sont irresponsables et si votre cas est celui que vous décrivez, ne le généralisez pas.

    • jaimepas le 11.02.2011 12:06 Report dénoncer ce commentaire

      Oui à l'autorité parentale conjointe

      Trop de lois c'est comme trop d'infos, il y a méconnaissance inévitable. Non, du bon sens, de l'amour bien compris, une non-possession de l'enfant mais un guide sur le chemin de la vie...Et puisqu'on est deux à concevoir un enfant, on est deux et on reste deux - sauf exceptions pour motif grave-pour le conduire dans sa jeune vie. Il faut peut-être réfléchir avant de concevoir un enfant, c'est un projet de vie, pas un caprice et plus un accident!

  • Morgarten le 06.02.2011 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Règle de base ?

    Au royaume des bisounours on peut rêver mais, dans la réalité, chaque cas impliquant des enfants est différent. Instaurer des "règles de base" équivaudrait à un nivellement absurde qui ne tiendrait compte que des intérêts personnels des deux ex-conjoints, alors que la priorité devrait être donnée à la survie matérielle, émotionnelle et psychologique des gosses. Dans ce domaine, il serait urgent de mettre davantage l'accent sur les devoirs que sur les "droits". Même si cela doit être tranché par voie référendaire, n'en déplaise à Sommaruga

  • Alain le 06.02.2011 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    Que la pension pour pleurer...

    juste une rectification electoraliste... tant que les féministes socialistes, Ruth bernasconi en tête, pourriront ce dossier, les pères n'auront que la pension pour pleurer...