Suisse

27 mai 2019 06:36; Act: 27.05.2019 06:41 Print

Surveiller des criminels va se compliquer avec la 5G

La nouvelle norme de téléphonie est moins perméable aux écoutes de la police. Ce qui inquiète certains professionnels.

storybild

Les policiers vont se heurter à un système plus opaque. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L’introduction de la 5G ne donne pas des cheveux blancs qu’aux personnes qui craignent les effets du rayonnement. Cette technologie fait aussi transpirer les services de sécurité, qui risquent de ne plus avoir accès aux données des téléphones mobiles.

La faute d’une part à l’architecture décentralisée de la 5G, qui pourra être hébergée dans le cloud et donc dans des data centers localisés à l’étranger. Autre écueil: les procédures d’authentification seront renforcées et permettront de détecter de fausses stations de base. Ces leurres, connus sous le nom d’IMSI-catchers, sont aujourd'hui un outil essentiel pour les pros de la surveillance pour intercepter des données.

Ces dispositifs ont fait réagir le coordinateur de l’Union européenne pour la lutte contre le terrorisme. Selon le rapport de Gilles de Kerchov, publié début mai, les opérateurs devraient même être obligés d’adapter cette technologie afin de pouvoir maintenir une surveillance minimale sur les criminels.

En Suisse, la Conférence des commandants des polices cantonales étudie aussi l’impact de la nouvelle norme sur les IMSI-catchers, a indiqué hier la «SonntagsZeitung». Des appareils utilisés au minimum à 84 reprises l’an dernier, selon Martin Steiger, avocat spécialisé dans la défense des droits numériques. Celui-ci explique que chaque société de télécoms est tenue de maintenir une interface pour les autorités à des fins de surveillance.

Pas de changement, selon les opérateurs

Du côté des opérateurs, Salt n’a pas pu répondre au dominical, tandis que Sunrise assure qu’une surveillance sera toujours possible avec la 5G, dans les limites de la loi. Swisscom estime de son côté qu’il est peu probable que des communications aient pu être interceptées sur son réseau, qui a été sécurisé depuis l’introduction de la 2G déjà.

(frs)

Les commentaires les plus populaires

  • Jon Doe le 27.05.2019 06:46 Report dénoncer ce commentaire

    Oh zut

    On comprend mieux pourquoi les Usa sont contre Huawei et veulent nous imposer leur technologie

  • Le Veilleur le 27.05.2019 06:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un peu + ou un peu -...

    c'était déjà pas glorieux avant...

  • Messmer Hypno le 27.05.2019 08:09 Report dénoncer ce commentaire

    Dormez braves gens

    Et pendant ce temps, on ne parle pas des problèmes réels qui nous empoisonnent au quotidien (assurance maladie, prix exorbitants, personnes âgées sous le seuil de pauvreté.....). Au Moyen-Age on contrôlait les gens en leur faisant peur avec la religion, aujourd'hui, on leur fait peur avec le climat et la 5G, mais au fond, rien n'a changé

Les derniers commentaires

  • Marco le 27.05.2019 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    top départ

    Swisscom à débourser 195,6 millions, Sunrise 89,2 millions et Salt 94,5 millions. voilà ce qu'ils ont débourser pour les concession de la 5G

  • Cora S le 27.05.2019 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    Compensation

    L'un dans l'autre... il y aura moins de criminels grâce à la 5G!

  • youpla le 27.05.2019 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    youp

    alalalalalala la 5g... Mauvaise ? Peut etre bien du coup on va pas trop aller chercher si elle est... Le sait on deja ? Meme si on en est sur on va faire comme de rien vu la quantité astronomique de fric que ca represente. J parie que a terme c est un marché encore + enorme que le petrole et ce qui gravite autour. Et vous imaginez bien que c est pas de simple flics qui vont reglez les problemes d ecoute... Mais des experts dans le domaine. Ca sera pas un gros probleme pour celui qui connait son affaire... En + tout ces machins connectés sont déjà prevu pour etre écouté ne serait ce que pour les commandes vocal avec des micros de plus en olis performants. Ca va pas etre un gros probleme d enregistrer :)))

  • evnic le 27.05.2019 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pauvresuisse

    et si cela s'avère juste, on fera quoi? se plaindre encore et encore. ceux qui se croient plus malin, trouvez une solution au lieu d'être négatif à 150%.

  • Guapos le 27.05.2019 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et oui messieurs les ingénieurs

    La technologie avance c'est bien. Mais les ingénieurs doivent aussi réfléchir et penser à ne pas oublier certaines pratiques que l'on ne doit pas perdre alors merci de vous remettre à table C'est important ceci pourra élucider certaines affaires