Cadeau aux employés

19 décembre 2011 13:52; Act: 19.12.2011 14:50 Print

Swiss offre des planches à fromage!

Malgré les chiffres positifs pour la compagnie aérienne, les employés ne recevront pas de bonus en liquide. A la place, ils pourront se réjouir d'une planchette à fromage.

storybild

Les employés de Swiss n'ont pas été autant gâtés que les années précédentes. (Photo: keystone)

Une faute?

Swiss finira l'année avec ses chiffres dans le vert. La compagnie aérienne a d'ailleurs adopté un nouveau logo et le nombre de passagers enregistrés à l'aéroport de Zurich rappellent l'âge d'or de l'époque de Swissair. Mais le revers de la médaille est tout autre: la compagnie a supprimé les cadeaux de Noël traditionnels pour ses 8000 employés, écrit 20 Minuten Online. Contrairement aux quatre dernières années, où 2000 francs sous forme de bonus leur était versés, les employés devront se contenter d'une planche à fromage ornée du nouveau logo Swiss.

Déçus

«Il est évident qu'ils s'attendaient au versement habituel sur leurs comptes. C'est compréhensible qu'ils soient déçus», écrit Alexander Arafa, chef du personnel de bord de Swiss, dans un e-mail aux employés. Selon la compagnie aérienne, les prévisions pour l'avenir auraient été meilleures, les années précédentes. «Malgré nos grands engagements, notre résultat ne dépassera que de peu ce que nous nous étions fixés comme but». Par ailleurs, les prévisions pour 2012 ne seraient pas tout rose: les réservations de vols seraient en baisse et les prix des vols en Europe seraient trop bas, en raison de la forte concurrence. «Il est presque impossible de gagner de l'argent.»

Profit enregistré

Mais ce qui semble étrange, c'est que les chiffres de Swiss sont tous dans le vert en cette fin d'année. A la fin du mois de septembre, la compagnie avait enregistré un profit de 288 millions de francs. Ce chiffre représente 24% en plus que les neuf premiers mois de l'année 2010. Et tout cela, malgré plusieurs dépenses spéciales. Car le nouveau logo ainsi que la campagne publicitaire rattachée à ce dernier, ont coûté bonbon à la compagnie. Mais selon le porte-parole, Jean-Claude Donzel, l'année 2012 se présente difficile. «Et il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un cadeau», a-t-il précisé.

«Je suis persuadé que vous accepterez cette décision avec respect. Espérons tous ensemble que Swiss sera à nouveau capable, fin 2012, de récompenser les employés avec un bonus», a écrit Alexander Arafa dans son e-mail.

(Lukas Hässig/ofu)